RD Congo : l’opposition maintient sa marche du 30 novembre malgré l’interdiction de la mairie de Kinshasa

Politique | Publié le Dimanche 26 Novembre 2017 à 16:01:38 | |
 

BUZZ ACTU  

RD Congo : l’opposition maintient sa marche du 30 novembre malgré l’interdiction de la mairie de Kinshasa

  Le président du « Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement », Félix Tshisekedi, maintient la marche prévue par cette plate-forme de l’opposition le 30 novembre prochain, en dépit de la décision annoncée samedi par la mairie de Kinshasa d’interdire toutes les marches prévues à la fin de ce mois de novembre dans la capitale.

Félix Tshisekedi juge « sans objet » la décision de l’autorité urbaine de Kinshasa qui est, selon lui, une conséquence de multiples demandes de la Majorité présidentielle à marcher concomitamment avec l’opposition.

Aussi, le président du « Rassemblement » lance-t-il, sur son compte twitter, un appel à tous les Congolais et Congolais à participer à la marche du 30 novembre 2017.

Cette marche, selon l’opposition, a pour objectif de dénoncer le calendrier électoral publié par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) et d’exiger le départ du président Joseph Kabila de la tête du pays d’ici au 31 décembre 2017.

Cependant, dans l’entretemps, la Majorité présidentielle a annoncé une marche pacifique le 28 novembre pour soutenir ce même calendrier électoral.

En conséquence, la municipalité de Kinshasa a décidé d’interdire toutes ces marches. Car le gouvernement provincial qui craint des  confrontations, estime, dans son communiqué, qu’il est difficile d’encadrer ces différentes manifestations dont « les points de chute s’entrecroisent ».

 

                                                       APANEWS

 

Commentaires Facebook