Sénégal: Macky Sall impose un Dress-code à ses ministres : Ils doivent désormais s'habiller en costume sombre ou en..."

Politique | Publié le Vendredi 27 Octobre 2017 à 12:24:52 | |
 
Sénégal:  Macky Sall impose un Dress-code à ses ministres : Ils doivent désormais s'habiller en costume sombre ou en...

Les ministres de la République (hormis les femmes) doivent désormais s'habiller en costume sombre ou en grand boubou blanc. La décision a été prise par le chef de l'Etat Macky Sall.

 

Le président sénégalais n'a apparemment pas beaucoup de chats à fouetter. Alors que tous les secteurs du pays sont en souffrance, il préfère s'occuper de la garde-robe de ses ministres. En effet, le chef de l'Etat Macky Sall interdit désormais aux ministres de porter des habits aux couleurs autres que le noir et le blanc. En réunion de Conseil des ministres où à l'Assemblée nationale, ils devront se présenter, soit en costume sombre ou en grand boubou blanc.  

Les ministres qui ne se conformeraient pas à cette décision courent le risque d'être interdits d'accès aux rencontres, si celles-ci sont dirigées par le président de la République. 
Cependant, les ministres femmes ne sont pas concernées par cette rigueur vestimentaire. Elles sont autorisées à porter des habits de leur préférence, avec n'importe quelle couleur. 

Encore une décision nourrie à la tradition de la république française, déjà adoptée par l'ancien président Léopold Sédar Senghor, qui n'acceptait pas au début que ces ministres s'habillent en grand boubou. C'est au fil de son règne qu'il a toléré le port d'habits traditionnels par ses ministres lors des rencontres officielles. Cette même tradition a été perpétuée par son successeur Abdou Diouf. 
C’est sous le règne de Me Abdoulaye Wade, le port vestimentaire a été "démocratisé". 

D'après des sources officielles qui se sont confiées à L'As, c'est dans un souci d'éviter que les ministres portent des habits aux couleurs de leurs partis politiques que le président Macky Sall a pris cette décision. 

 

Source: pressafrik

Commentaires Facebook