Togo : Faure Gnassingbe tient toujours au dialogue avec l'opposition

Politique | Publié le Jeudi 04 Janvier 2018 à 07:35:40 | |
 
Togo : Faure Gnassingbe tient toujours au dialogue avec l'opposition

Toujours fidèle au dialogue. C’est en tout cas l’image que donne Faure Gnassingbe. Dans son message des vœux de Nouvel An, le chef de l’Etat togolais a réafirmé ce mercredi sa volonté de dialoguer avec l’opposition afin de une trouver une issue consensuelle à la crise politique qui secoue le pays depuis août 2017.  

 

 

A l’appel d’une coalition de 14 partis d’opposition, des milliers de Togolais descendent régulièrement dans la rue pour demander la démission de Faure Gnassingbe. Les répressions brutales ont déjà fait des dizaines de morts et des arrestations depuis le début des manifestations en août 2017.

 

Pour Gnassingbe, il est temps pour les acteurs politiques de se surpasser afin de privilégier l’intérêt supérieur de la Nation. “J’ai confiance dans notre capacité à transcender nos différences pour faire évoluer le cadre institutionnel et politique, tout en préservant le tissu social, je reste convaincu que le seul moyen de revenir au progrès est le dialogue”, a-t-il déclaré dans son message à la Nation.

 

Un appel au dialogue qui est loin d‘être le premier, car l’opposition qui est restée campée sur sa position continue de réclamer le retour à la constitution de 1992 qui limite le nombre de mandats du président de la République.

 

La réforme constitutionnelle initiée par le gouvernement n’ayant pas d’effet rétroactif, Faure Gnassingbe pourrait briguer et remporter un autre mandat présidentiel en 2020. Ce que ne veut pas du tout l’opposition qui veut obtenir la démission de Faure Gnassingbe au pouvoir depuis 2005 suite à la mort de son père Gnassingbe Eyadema qui avait dirigé le Togo d’une main de fer pendant 38 ans.

 

La classe politique togolaise semble encore bien loin du bout du tunnel.

 

 

Africanews.com

Commentaires Facebook