Togo : l’opposition déclare prendre acte du communiqué des médiateurs dans la crise

Politique | Publié le Vendredi 02 Fevrier 2018 à 20:53:22 | |
 
Togo : l’opposition déclare prendre acte du communiqué des médiateurs dans la crise

  La coalition des 14 partis de l’opposition togolaise a déclaré vendredi avoir « pris acte du communiqué de presse publié ce jour par les médiateurs ghanéen et guinéen dans la crise togolaise » annonçant l’ouverture du dialogue politique pour le 15 février 2018.

 
 

Cependant, l’opposition précise, sans les citer, que le communiqué  contient « des points qui méritent clarification » et annonce que « les contacts se poursuivent avec les médiateurs à cet effet».

Par ailleurs, la coalition des 14 partis politique de l’opposition maintient les manifestations prévues « samedi 3 février 2018 sur toute l’étendue du territoire », violant ainsi une des conventions annoncées par les ministres ghanéen Albert Kan-Dapaah, et  guinéen Tibou Kamara, les émissaires des chefs d’Etat de leurs pays respectif dans le cadre de la médiation dans de la crise togolaise.

Les émissaires avaient annoncé que « tous les acteurs conviennent de la suspension des manifestations publiques à compter de la publication de la date du dialogue et ce, jusqu'à sa tenue et pendant son déroulement ».

 

                                                                                  APA

 

Commentaires Facebook