Zimbabwe : pendant que son mari est détenu par l’Armée, Grace Mugabe a pris la fuite

Politique | Publié le Jeudi 16 Novembre 2017 à 09:41:12 | |
 

+ de Politique

Zimbabwe : pendant que son mari est détenu par l’Armée, Grace Mugabe a pris la fuite

C’est officiel, la situation socio-politique au Zimbabwe est délicate. Le président Robert Mugabe est détenu par l’Armée en résidence surveillée. Il l’a lui-même révélé, ce mercredi 15 novembre, au téléphone à son homologue sud-africain Jacob Zuma. Seulement voilà, si Robert est dans les mains de l’Armée ce n’est pas le cas de Grace Mugabé. La première Dame a pris la fuite et est annoncée en Namibie.

Selon un communiqué de la présidence sud-africaine, Robert Mugabe s’est entretenu mercredi matin au téléphone avec homologue Jacob Zuma pour lui signifier qu’il était détenu par l’armée. Seulement Mugabe serait détenu sans son épouse. Grace Mugabe se serait échappée et file vers le Namibie voisin.

Celle qui était pressentie pour la succession de son mari a quitté son pays. Grace Mugabe aurait échappée à l’Armée qui actuellement détient son époux en résidence surveillée à Harare. La première dame du Zimbabwe, est annoncée en Namibie au moment où son époux, le président Mugabe est détenu par l’armée.

Commentaires Facebook