Attention femmes enceintes : Boire de l’alcool pendant la grossesse modifie le visage des fœtus

Santé | Publié le Mardi 27 Juin 2017 à 09:34:58 | |
 
Attention femmes enceintes : Boire de l’alcool pendant la grossesse modifie le visage des fœtus

Selon une enquête périnatale effectuée depuis 2010 par l’Institut nationale français de la santé et de la recherche médicale (Inserm), les statistiques sont claires. Il suffit d’une seule dose d’alcool, consommé par les femmes enceintes, pour qu’il ait un impact inattendu sur le développement du fœtus. L’alcool même à faible dose pendant la grossesse, modifie systématiquement le visage du bébé encore dans le ventre de sa mère.

Il est important pour les femmes en état de grossesse de savoir que la consommation d’alcool pourrait avoir un effet néfaste sur le bébé. Pourtant, faute de preuves solides sur les dangers d’une faible consommation, ce message d’éviction absolue peine à passer : plus de 20 % des femmes continuent à boire quand elles sont enceintes.

Seulement voilà, Selon une enquête périnatale effectuée depuis 2010 par l’Institut nationale français de la santé et de la recherche médicale (Inserm), La consommation d’alcool pendant la grossesse modifie le visage des fœtus.

À moins de 2 verres par jour, en revanche, les dangers sont mal connus. Or «il n’est pas toujours facile de dire aux femmes enceintes de ne pas boire du tout, sans preuve solide», regrette le Pr Michel Reynaud, addictologue, président du Fonds action addictions et concepteur du portail Internet Addictaid. Celui s’est confié aux journalistes du Figaro.

En réalité, il est évident que maternité et abus d’alcool font très mauvais ménage. Sous sa forme la plus grave, le syndrome d’alcoolisation fœtale (SAF) associe des anomalies dans la forme du visage, un retard de croissance et un déficit mental pour le bébé.

Commentaires Facebook