Ebola/ La RDC autorise l’utilisation de vaccins recommandés par l’OMS

Santé | Publié le Mardi 30 Mai 2017 à 16:04:44 | |
 

+ de Santé

Ebola/ La RDC autorise l’utilisation de vaccins recommandés par l’OMS

Le gouvernement congolais a autorisé des tests de vaccin contre le virus d'Ebola en République démocratique du Congo, le nord-est du pays étant touché par une épidémie depuis le 12 mai dernier.

 

 

Le gouvernement congolais a autorisé l’utilisation de vaccins contre Ebola sur son territoire, où une épidémie du virus s’est déclarée depuis le 12 mai. Il répond ainsi à la main tendue par l’OMS le 18 mai, qui avait assuré détenir des stocks du vaccin rVSV-ZEBOV pouvant être acheminés « en quelques jours ». « Nous attendons des partenaires un plan opérationnel qui déterminera ce qu’il faut faire concrètement, dans quelles aires géographiques on pourrait vacciner » a précisé un membre du ministère de la Santé congolais à l’AFP.

La RDC fait face à sa huitième épidémie d’Ebola depuis la découverte de ce virus. La maladie a été détectée dans une zone isolée du Bas-Uélé, à environ 1 300 km au nord-est de Kinshasa. Jusqu’à présent, trois décès sont à déplorer alors que deux cas ont été confirmés en laboratoire et que 18 autres sont jugés suspects.

Il n’existe pas encore de vaccins homologué contre Ebola mais le vaccin rVSV-ZEBOV développé par le laboratoire Merck serait aujourd’hui le plus prometteur selon l’OMS. Dans un communiqué datant de décembre 2016, l’organisation expliquait qu’il avait « été étudié dans le cadre d’un essai portant sur 11 841 personnes en Guinée, pendant l’année 2015 » et que « parmi les 5 837 sujets ayant reçu le vaccin, aucun cas d’Ebola n’avait été enregistré 10 jours ou plus après la vaccination »...L'article complet en un clic sur Jeuneafrique.com

 

 

Commentaires Facebook