Juste un verre de vin par jour augmente le risque du cancer du sein

Santé | Publié le Jeudi 25 Mai 2017 à 13:38:53 | |
 

+ de Santé

Juste un verre de vin par jour augmente le risque du cancer du sein

Boire un seul verre de vin ou autre boisson alcoolisée par jour augmente le risque du cancer du sein, selon un nouveau rapport de l’Institut américain de recherche sur le cancer (AICR) et du Fonds mondial de recherche sur le cancer (WCRF). Le rapport a également révélé, , que les exercices intensifs, comme la course à pied ou le vélo , diminuent le risque du cancer  du sein avant et après la ménopause. Des preuves solides ont confirmé dans une étude antérieure que  l’exercice modéré diminue le risque du cancer du sein post-ménopause le type le plus fréquent de cancer du sein.

Anne McTiernan, MD, Ph.D., l’auteure principale du rapport et experte en prévention du cancer au Fred Hutchinson Cancer Research Center : «Avec ce rapport complet et à jour, les éléments de preuve sont clairs: avoir un mode de vie actif, maintenir un poids santé tout au long de la vie et limiter l’alcool – ce sont toutes les étapes que les femmes peuvent prendre pour réduire leurs risques».

Le rapport a analysé 119 études, y compris des données sur 12 millions de femmes et 260 000 cas de cancer du sein. Le rapport a révélé des preuves solides que l’alcool équivalent à un petit verre de vin ou de bière par jour (environ 10 grammes d’alcool) augmente le risque du cancer du sein de 5 pour cent ,avant la  ménopause , et le risque de cancer du sein de 9 pour cent  , après la ménopause

Pour les femmes pré-ménopausées qui étaient les plus actives ,  le risque de développer un cancer était faible de 17 pour cent par rapport aux femmes non actives. Chez les femmes post-ménopausées  ce risque était faible de 10 pour cent . L’activité  modérée, comme la marche et le jardinage, est liée à un risque de 13 pour cent moins élevé en comparaison avec les  femmes les plus actives  et  les moins actives.

 

En outre, le rapport a montré que:

  • Être en surpoids ou obèse augmente le risque de cancer du sein post-ménopause, le type le plus fréquent de cancer du sein.
  • Les mères qui allaitent sont moins susceptibles de contracter un cancer du sein.
  • Un gain de poids accru augmente le risque de cancer du sein post-ménopause.

 

Le cancer du sein est le cancer le plus courant chez les femmes américaines avec plus de 252 000 nouveaux cas estimés cette année. L’AICR estime qu’un cas de cancer du sein sur trois aux États-Unis pourrait être évité si les femmes ne prenaient pas d’alcool, étaient physiquement actives et maintenaient un poids santé.

régime alimentaire et risque du cancer du sein

Un autre facteur de risque lié au style de vie pourrait être un régime alimentaire. Les changements alimentaires peuvent donc contribuer à réduire le risque de cancer du sein. Le rapport a révélé des preuves limitées suggérant que les aliments riches en calcium (légumes verts, fruits secs, sésame, produits laitiers) et fruits et légumes riches en caroténoïdes (poivrons, carottes, abricots, brocolis, épinards) pourraient avoir un effet protecteur contre certains types de cancers du sein, en particulier les cancers du sein négatifs des récepteurs des œstrogènes (ER), un type de tumeur moins fréquent mais plus difficile à traiter.




Commentaires Facebook