Voici comment détecter une crise cardiaque un mois avant qu’elle ne se produise

Santé | Publié le Vendredi 06 Janvier 2017 à 09:45:47 | |
 
Voici comment détecter une crise cardiaque un mois avant qu’elle ne se produise

La crise cardiaque ou infarctus du myocarde est la mort (nécrose en terme médical) d'une zone plus ou moins étendue du muscle cardiaque, le myocarde. Les cellules musculaires cardiaques de ce territoire ne parviennent plus à se contracter par manque d'apport en oxygène et meurent en quelques heures. La crise cardiaque concerne aussi bien les hommes que les femmes, les jeunes et les vieux. Un mois avant qu’elle ne survienne, le corps envoie des signaux. Pris en considération à temps, ils peuvent permettre d’éviter le pire. Lorsque les symptômes suivants se manifestent au même moment, il faut penser à consulter un médecin le plus tôt possible :

  1. Pics de douleur ou pression dans la poitrine

L’un des signes courants d’une crise cardiaque est la sensation d’une forte pression dans la poitrine. Quand des problèmes d’ordre cardiaque se profilent à l’horizon, ils s’accompagnent généralement d’une douleur localisée au niveau de la poitrine. Elle se manifeste sous forme d’à-coups douloureux durant plusieurs minutes. Si cette sensation inconfortable survient de plus en plus souvent et dure plus longtemps à chaque fois, c’est une sonnette d’alarme que tire votre corps pour vous prévenir d’un problème cardiaque.

 

  1. Epuisement

Si vous vous sentez constamment faible et fatigué, cela peut vouloir dire que vos muscles ne reçoivent pas assez d’oxygène. La fatigue peut être le signe d’un infarctus imminent. Un haut niveau de stress peut amener le cœur à ne pas recevoir suffisamment de sang.

 

  1. Essoufflement

Avant une attaque cardiaque, les victimes peuvent avoir des difficultés à respirer quand les artères dans les poumons se contractent à cause du manque d’oxygène.

 

  1. Vertiges et sueurs froides

Des sueurs froides soudaines sont le signal d’alarme que l’organisme n’est plus alimenté correctement.

 

  1. Un rhume

Tousser, renifler et avoir de la fièvre sont des symptômes pouvant apparaître un mois avant une crise cardiaque. La toux permet au corps d’améliorer le flux sanguin vers la poitrine.

 

  1. Maladie récurrente

Vous ne tombez pas gravement malades, mais vous souffrez tellement souvent de rhume et de symptômes grippaux que vous vous demandez si votre système immunitaire se porte bien.

 

  1. Transpiration plus abondante

Alors que vous ne transpirez jamais excessivement, vous vous réveillez trempés de la tête aux pieds et ces sueurs froides surviennent même en journée. C’est le signe que votre cœur peine à pomper le sang dans des artères bouchées. Il fournit donc plus d’efforts pour y arriver et par conséquent, la température de votre corps augmente. Résultat : pour la stabiliser, votre corps transpire abondamment.

 

Même si vous ne ressentez que l’un des symptômes ci-dessus, vous devez aller voir un médecin. La meilleure façon de prévenir une attaque cardiaque est de connaitre les symptômes avant que cela n’arrive. Faites tout ce que vous pouvez pour vous assurer d’avoir une bonne santé cardiovasculaire. Ayez un mode de vie sain, pratiquez du sport par exemple du sport, revoyez votre alimentation, cela pourrait faire la différence.

Commentaires Facebook