Boko Haram : Abubakar Shekau gravement blessé par un bombardement

Securité | Publié le Jeudi 04 Mai 2017 à 10:05:18 | |
 
Boko Haram : Abubakar Shekau gravement blessé par un bombardement

Il est le terroriste africain le plus recherché. Abubakar Shekau, le chef du groupe islamiste Boko Haram, a été blessé lors d’un bombardement aérien. L’attaque, menée par l’Armée nigériane, s’est déroulée, le vendredi 29 avril dernier, dans le Nord-Est du Nigéria, dans les Etats de Borno et de Maiduguri  (fief de Boko Haram). L’un de ses adjoints a été tué à la suite de ces bombardements.

Selon une source sécuritaire nigériane, le leader du groupe terroriste Boko Haram, Abubakar Shekau a été gravement blessé par un bombardement. L’information a été rendue publique ce mercredi 3 mai par les autorités du pays.

Deux avions nigérians ont bombardé des combattants de Boko Haram réunis en prière vendredi dernier dans Balla, un village à quelque 40 km de Damboa, en lisière de la forêt de Sambisa, l’une des caches des islamistes.

« Shekau a été blessé dans le bombardement et serait soigné près de la frontière avec le Cameroun, vers Kolofata. Son adjoint, Abba Mustapha, alias Malam Abba, a été tué ainsi qu’un autre de ses lieutenants, Abubakar Gashua, alias Abu Aisha. Parmi eux, se trouve son adjoint Malam Abba. Ils ont eu de lourdes pertes car le bombardement a visé nombre de combattants participant aux prières du vendredi », déclare une source militaire à l’AFP.

Commentaires Facebook