Boko Haram attaque un poste militaire au Cameroun

Securité | Publié le Mardi 04 Juillet 2017 à 14:10:35 | |
 
Boko Haram attaque un poste militaire au Cameroun

Le gouvernement camerounais a indiqué mardi que la secte terroriste nigériane Boko Haram a opéré une incursion dans le territoire camerounais, en attaquant à « l’arme lourde » le poste militaire situé dans la localité de Homaka, région de l’Extrême-nord du pays.

D’après des sources sécuritaires, l’idée des terroristes était à la fois de faire beaucoup de victimes militaires et de s’emparer des armes pour pouvoir renforcer leur arsenal de guerre.

« Une opération ratée grâce à une prompte réaction des vaillants soldats camerounais », rapporte le communiqué du ministère de la Défense, soulignant au passage que « plusieurs assaillants ont été définitivement anéantis, les armes et les munitions confisquées ».

Le Haut-commandement militaire qui a salué « la bravoure, le courage, le professionnalisme et le patriotisme des forces de défense et de sécurité nationales », a appelé les uns et les autres à « la vigilance pour la victoire totale contre ces obscurantistes de Boko Haram ».

Deux ans après le déploiement de la Force multinationale mixte (FMM) constituée des armées du Cameroun, Niger, Nigeria et Tchad, la coalition a sérieusement réduit les capacités militaires de Boko Haram qui depuis, lors, opère davantage par attentats suicides, notamment contre la population civile.

Conséquence, il faut remonter pratiquement à l’année dernière pour voir ces terroristes s’en prendre directement à un cible militaire en territoire camerounais, d’où des appels à plus de vigilance d’autant que ces derniers temps, le nombre d’attentats kamikazes dans la région de l’Extrême-nord a nettement augmenté.

Commentaires Facebook