Burkina : Deux morts dans une attaque dans le nord du pays

Securité | Publié le Mardi 30 Mai 2017 à 14:56:22 | |
 

BUZZ ACTU  

Burkina : Deux morts dans une attaque dans le nord du pays

L’information a été relayée le 29 mai dernier par l’agence de presse chinoise, Xinhua.

 

 

Selon notre confrère, c’est dans la nuit du 27 au 28 mai 2017 que des individus armés ont tué un habitant à Djibo, à l'extrême nord du pays. D’après plusieurs témoins, un suspect aurait également été abattu par les forces de sécurité.

« Longtemps épargné par les attaques terroristes, le Burkina Faso qui partage une large frontière avec le Mali et le Niger est depuis 2015 régulièrement la cible d'attaques djihadistes ou d'enlèvement. Les actes terroristes se sont multipliés notamment dans la partie septentrionale (nord, ndlr) où le djihadiste burkinabè Malam Ibrahim Dicko a déjà fait plusieurs victimes. Une opération menée par les armées burkinabè, maliennes et françaises a permis d'anéantir sa force de frappe, mais les actes isolés demeurent visibles sur le terrain », poursuit Xinhua.

C’est en 2015 que le Burkina Faso est sujet pour la première fois à des attaques terroristes. Le 23 août de cette année, la brigade de gendarmerie d’Oursi, village situé dans la province de l’Oudalan, dans la région du Sahel (au nord), a été attaquée par une bande armée non identifiée. Selon des témoignages, les assaillants auraient fait savoir qu’ils sont affiliés à Boko Haram. Quelques mois plus tôt, en avril plus exactement, c’est un expatrié roumain qui était enlevé à Tambao, toujours dans la même région.

Depuis, ces attaques se sont répétées et ont fait des morts par dizaines. Une soixantaine de suspects a également été mis aux arrêts, à ce jour.

 

 

 

 

 

 

 

Avec l’agence de presse Xinhua

 

 

Commentaires Facebook