Camerounais: Trois morts dans un attentat kamikaze dans l’Extrême-Nord

Securité | Publié le Samedi 13 Mai 2017 à 12:12:44 | |
 
Camerounais: Trois morts dans un attentat kamikaze dans l’Extrême-Nord

Deux kamikazes, présumés membres de la secte islamiste Boko Haram ainsi qu’un membre du comité de vigilance, ont trouvé la mort vendredi dans la localité camerounaise de Limani (Extrême-Nord) à la suite d’un double attentat suicide, a appris APA de sources sécuritaires.

Six personnes ont également été blessées lors de cet acte terroriste, perpétré par deux jeunes femmes manifestement venues du Nigeria voisin et qui tentaient de se diriger vers une mosquée en ce jour de grande prière pour les musulmans.

Repérées par des civils du comité de vigilance et pourchassées par les populations, les deux kamikazes, âgées d’environ 25 ans, ont préféré actionner leur ceinture d’explosifs.

Limani avait déjà été la cible d’un assaut terroriste en fin avril 2016, qui s’était soldé par l’enlèvement de quatre jeunes filles que leurs ravisseurs, selon des sources concordantes, ont conduit du côté nigérian de la frontière.

Quelques semaines auparavant, ce sont neuf membres présumés du mouvement jihadiste qui avaient été éliminés par l’armée dans la même localité.

Donné pour «moribonde» voici peu par les autorités, Boko Haram semble reprendre du poil de la bête depuis deux mois dans l’Extrême-Nord camerounais frontalier avec le Nigeria, alternant les attentats-suicides contre les civils et pièges par mines anti personnel sur les pistes empruntées par l’armée.

Commentaires Facebook