Ethiopie : des festivaliers abattus

Securité | Publié le Dimanche 21 Janvier 2018 à 22:04:51 | |
 
Ethiopie : des festivaliers abattus

En Ethiopie, la libération de centaine de prisonniers n'a pas réduit les tensions dans le pays en témoigne la mort d'au moins cinq festivaliers à Waldiya lors des célébrations de l'Epiphanie qui marque le baptême de Jésus.

 

 

Plusieurs personnes ont été également blessées durant ces évènements survenus dans cette ville du nord de l'Ethiopie.

Les forces de sécurité ont tiré à balles réelles sur des festivaliers lorsque que ces derniers ont commencé à chanter des chansons anti-gouvernementales.

Des centaines de manifestants sont actuellement dans les rues pour protester contre ces tueries survenues au 2e jour des célébrations de l'Epiphanie qui commémore le baptême de Jésus.

Selon un responsable régional, les 5 personnes ont été tuées dans des affrontements entre des jeunes et les forces de sécurité.

Ce bilan provisoire pourrait être revu à la hausse d'après certains qui craignent que le nombre de mort soit plus élevé que le chiffre annoncé.

Des coups de feu sporadiques continuent de se faire entendre dans les rues de la ville. De nombreuses entreprises sont fermées et des routes bloquées par des manifestants en colère.

L'Éthiopie - un pays à prédominance chrétienne orthodoxe - a connu près de trois années de manifestations anti-gouvernementales.

Les manifestants exigent des réformes politiques et économiques et dénoncent la corruption du gouvernement mais aussi les violations des droits de l'homme.

Mercredi, le gouvernement a libéré des centaines de suspects emprisonnés, y compris un chef d'opposition influent. Sa libération faisait partie des exigences des manifestants.

 

 

Commentaires Facebook