Mali : l’état d'urgence à nouveau instauré ce vendredi

Securité | Publié le Vendredi 31 Mars 2017 à 09:32:27 | |
 
Mali : l’état d'urgence à nouveau instauré ce vendredi

L’état d’urgence décrété le 20 juillet 2016 au Mali et qui a expiré le mercredi 29 mars, sera instauré à nouveau pour dix jours, à partir de ce vendredi, a annoncé jeudi le gouvernement à l’issue du conseil des ministres.

L’objectif est de donner plus de pouvoirs aux forces armées et de sécurité pour faire face à la menace terroriste, indiquent les autorités.

« Cette prorogation a permis aux autorités de renforcer davantage les dispositifs de prévention et de lutte contre le terrorisme et accroître les capacités opérationnelles et les actions de contrôle des forces armées et de sécurité sur le territoire national », indique le communiqué officiel.

Pour le gouvernement, la mesure a porté ses fruits mais le danger demeure  « en dépit des efforts fournis et l’évaluation de la menace terroriste et dans la sous-région ainsi que les risques d’atteinte à la sécurité des personnes et de leur biens.

« L’état d’urgence ayant expiré le 29 mars 2017, il est apparu nécessaire de le déclarer à nouveau pour une durée de 10 jours à compter du vendredi 31 mars à minuit sur toute l’étendue du territoire national », lit-on dans le communiqué.

Au-delà de cette période de 10 jours « la prorogation de l’état d’urgence interviendra si la situation sécuritaire le justifie. »

Les mesures sécuritaires ont été renforcées en vue de la bonne tenue, sans incident sécuritaire, de la Conférence d’entente nationale qui se déroule du 27 mars au 2 avril à Bamako.

Depuis le 20 novembre 2015, date à laquelle une attaque terroriste avait ciblé l’hôtel Radisson Blue de Bamako faisant une vingtaine de morts parmi les clients et le personnel de l’établissement, l’état d’urgence a été déclaré, presque sans discontinuer, sur toute l’étendue du territoire malien.

Commentaires Facebook