Mali/ Pays dogon, la nouvelle cible de djihadistes

Securité | Publié le Lundi 28 Mai 2018 à 15:32:22 | |
 
Mali/ Pays dogon, la nouvelle cible de djihadistes

La région de Mopti de façon générale et le pays en dogon en particulier est en proie depuis un certain à des attaques terroristes. Chaque jour qui passe, un village est soit incendié soit pillé par des hommes armés. De Koro à Ibi en passant par Koporo pen, plus de sommeil pour les populations qui vivent désormais dans une peur permanente.  

 

Abandonnées à leur triste sort, les populations sont désormais sous la protection des groupes d’auto défense composés des chasseurs dogons dénommés « Dana Amassagou » qui opère avec les moyens de bord : fusils de chasse, lance, gourdin etc. L’indifférence des autorités ne cesse d’amplifier les tensions jusqu’au point à créer un amalgame au sein de la population.

 

Rappelons que depuis bientôt une année, une série d’attaques terroristes ne cesse de semer la frayeur dans le cercle de Koro. L’infiltration des hommes d’Amadou Koufa et d’autres groupes terroristes chassés du nord ont crée une zone d’insécurité sans précédent au pays dogon où règne désormais une peur pérennante. Jusqu’à quand ces pauvres populations resterons dans cette indifférence des autorités surtout quand on sait que les forces du G5 sahel sont basées dans cette localité du pays?

 

De plus en plus les voix s’élèvent pour dénoncer l’immobilisme de l’Etat face à une situation qui dépasse largement le cadre d’un conflit intercommunautaire. A seulement deux mois des élections présidentielles, la grande majorité des populations s’interroge sur comment l’Etat compte y organiser les élections. Pour l’heure, chacun se bat comme il peut pour sa survie mais une chose est sûre, le temps presse et le pays dogon attend une réponse.

 

Le Pays

Commentaires Facebook