Mali: une patrouille de la Minusma prise dans une embuscade meurtrière

Securité | Publié le Mercredi 24 Mai 2017 à 11:00:45 | |
 
Mali: une patrouille de la Minusma prise dans une embuscade meurtrière

Au nord du Mali, une patrouille de la Minusma qui se trouvait mardi matin 23 mai à quelques kilomètres au nord de la ville d'Aguelhoc a été prise en embuscade par des assaillants non identifiés. Mahamat Saleh Annadif, chef de la force onusienne, a fermement condamné cette attaque au cours de laquelle deux casques bleus ont été tués et un autre blessé. De sources onusiennes ce sont neuf personnes qui ont été interpellées.

Des casques bleus qui patrouillaient à pied à 5km au nord-est de la ville d'Aguelhoc sont tombés dans une embuscade mardi matin vers 6h30, rapporte la Minusma qui fait état de deux morts et un blessé dans ses rangs.

La force onusienne affirme avoir aussitôt déployé une force d'intervention rapide sur les lieux et évacué les trois victimes dont elle ne précise pas la nationalité. Il s'agirait en fait de casques bleus tchadiens, selon un notable local, qui souligne que l'affrontement aurait été particulièrement violent. « Peu après la prière, on a entendu d'importantes rafales d'armes automatiques; ensuite, deux roquettes sont tombées en ville, heureusement sans faire de victime », raconte-t-il.

Les assaillants n'ont pas été formellement identifiés, mais les forces de la Minusma ont immédiatement ratissé la zone de l'attaque à la recherche de suspects et procédé à plusieurs interpellations, affirme une source onusienne, sans en préciser le nombre. Six hommes au moins auraient été arrêtés, indique un responsable local qui s'inquiète du sort de certains d'entre eux. « Il y a vraisemblablement des suspects parmi les personnes interpellées, mais d'autres sont en revanche des gens que nous connaissons bien. Ils ont été arrêtés dans leur campement, qui se trouve être installé non loin du lieu de l'attaque », indique-t-il.

Commentaires Facebook