Mutinerie : Des soldats démobilisés menacent de devenir des terroristes

Securité | Publié le Lundi 29 Mai 2017 à 17:41:12 | |
 
Mutinerie : Des soldats démobilisés menacent de devenir des terroristes

Une semaine après le mouvement de colères des soldats démobilisés, qui a vu la mort de 4 de leurs frères d’armes, ceux de la cellule 39 ne décolèrent pas. Ils ont adressé un message au Chef de l’Etat dans lequel ils mettent en garde. Selon leur secrétaire général, Yssouf Ouattara, alias El Diablo, exige une enquête concernant la mort de leurs amis et informe les autorités ivoiriennes qu’ils sont entrain de fabriqué des potentiels terroristes.

Attention au terrorisme ! Les soldats démobilisés de la cellule 39, mettent le pouvoir Ouattara en garde. Ils ont affirmé dans un communiqué être en train de fabriquer des terroristes en leur sein. En outre, ils réclament une enquête internationale sur la mort de leurs collègues au nombre de quatre.

« Nous ne défions pas l’Etat. Ce ne sont pas les ex-combattants qui ont donné leur poitrine pour l’avènement de ce pouvoir  qui vont le combattre. Nous souffrons de mépris, d’indifférence, de galère et railleries du fait de gens qui ont bâclé DDR (démobilisation, désarmement et réinsertion). Ce sont ceux qui ont bâclé le DDR qui doivent être poursuivit, arrêtés et non, nous les victimes », a déclaré Yssouf Ouattara, alias El Diablo.

Selon lui, de nombreux de ses amis et collègues désabusés ne sont pas loin d’être des proies faciles à la solde des réseaux d’organisation djihadistes. Ainsi il estime que si rien n’est fait de la part des autorités ivoiriennes, certains de ses collègues seront de potentiels terroristes. Et cela mettra à mal la sécurité nationale.

Commentaires Facebook