Sécurité : 230 militaires et gendarmes rayés des effectifs de l’armée (Officiel)

Securité | Publié le Jeudi 04 Janvier 2018 à 15:31:04 | |
 
Sécurité : 230 militaires et gendarmes rayés des effectifs de l’armée (Officiel)

Quelque 230 militaires et gendarmes ont été rayé des effectifs de l’armée en guise de sanctions militaires, a annoncé, jeudi, le chef d’Etat-major général des armées, le Général de corps d’armée, Sékou Touré, présentant ses excuses au chef de l’Etat Alassane Ouattara pour les ‘’événements regrettables’’ en 2017.

 

‘’On a tiré des leçons des événements sombres derniers. Ces mutineries ont terni l’image du pays’’, a le Général Touré, lors d’une cérémonie d’échange de vœux de nouvel an avec le Président Alassane Ouattara.

‘’Ces épisodes sont regrettables, contraires à la déontologie de l’armée’’, a-t-il insisté, promettant une ‘’armée plus professionnelle, restructurée’’. Selon lui, l’armée ‘’doit cesser d’être un problème’’.

Au chapitre des priorités, le chef d’Etat-major général des armées  a entre autres cité la poursuite de l’amélioration des conditions de vie des soldats, leur formation ainsi que la montée en puissance au niveau de l’armée de terre et de la gendarmerie.

Le Président Alassane Ouattara a,  quant à lui  encouragé  les forces de défense et de sécurité dans cette nouvelle résolution en les invitant    à  ‘’œuvrer à la quiétude et à la sécurité des populations’’.

Commentaires Facebook