Un ressortissant français enlevé à l’Est du Tchad

Securité | Publié le Jeudi 23 Mars 2017 à 15:44:39 | |
 

+ de Securité

Un ressortissant français enlevé à l’Est du Tchad

Un ressortissant français, employé d’une société privée au Tchad a été enlevé, ce jeudi, aux environs de 7H (Gmt, locales) dans la région du Sila à une cinquantaine de kilomètres de la ville de Goz-Béida, près du village Ndoroti, à l’Est du pays non loin de la frontière avec le Soudan, annoncé un communiqué du ministère tchadien de la communication.

Le ressortissant français dont l’identité n’a pas été dévoilé par le gouvernement tchadien dans son communiqué serait un civil qui travaille pour une société privée mais non un humanitaire, informe quelques sources proches du dossier.

Tout en condamnant cet acte qu’il qualifie d’odieux, le gouvernement tchadien fait savoir que les opérations de recherche ont été déclenchées dans toute la région afin de retrouver la victime et ses ravisseurs.

Le gouvernement tchadien rassure aussi que toutes les dispositions sont prises pour assurer la sécurité des Tchadiens et de tous les ressortissants étrangers résidants dans le pays.

La région du Sila à l’Est du Tchad fait frontière avec le Darfour soudanais. Elle était une zone d’insécurité dans les années 2000 jusqu’à 2008 avant que la force tripartite Tchad Soudan RCA ne s’y installe pour sécuriser la zone.

Commentaires Facebook