Abouabou/Conflit générationnel autour de la Chefferie : Les Tchagba prennent enfin le pouvoir

Société | Publié le Mercredi 10 Janvier 2018 à 08:52:26 | |
 

+ de Société

BUZZ ACTU  

Abouabou/Conflit générationnel autour de la Chefferie : Les Tchagba prennent enfin le pouvoir

La génération Tchagba est désormais aux commandes de la Chefferie dans d’Abouabou, village Ebrié situé dans la commune de Port-Bouët, (District d’Abidjan). Ils succèdent ainsi  à leurs ainés, les dougbos, qui étaient à tête de celle-ci depuis 17 ans.  

 

« Nous portons à la connaissance de toute la presse nationale et internationale, de toutes les communautés villageoises Ebrié, qu’à compter du 1er janvier 2018, la génération Tchagba d’Abouabou est au pouvoir », a déclaré Barthélémy Sipo Kandja, attaché des services juridiques et chef de service informatique et statiques près le Tribunal de 1ère Instance d’Abidjan, par ailleurs, membre de la génération Tchagba d’Abouabou. C’était à l’issue d’une rencontre qui a réuni, le samedi 06 janvier dernier,  toutes les générations dudit village, a révélé le quotidien ‘’Le Nouveau Courrier’’ dans sa parution 1762 du lundi 08 janvier 2018.

Barthélémy Sipo Kandja a saisi cette tribune pour appeler toutes  tous les fils et filles à l’union sacré au tour de leur village pour son développement.

 « Le chef de ladite génération en relation avec les Dougbo du village qui d’ailleurs ont été informés par courrier en date du 28 décembre 2017, œuvrant au retour du calme et à la pacification des cœurs. Et c’est après avoir mis de l’ordre dans tous les compartiments que la génération Tchagba présentera son chef du village bien sûr avec l’appui de l’autorité », a précisé non sans inviter tous les opérateurs économiques exerçants dans le village à n’avoir désormais que la nouvelle chefferie comme seul interlocuteur.  

« La génération Tchagba demande à tous les opérateurs économiques en partenariat avec l’anncienne chefferie Dougbo, de sursoir à toutes les activités jusqu’à nouvel ordre », a-t-il conseillé.

Rappelons qu'un conflit avait opposé les Tchagba et Dougbo dans ce village Ebrié. Les premiers estimaient que de leurs ainés, les Dougbos, étaient au terme de leur mandat, 15 ans et qu'ils devaient leur passé la gestion de leur village. Ce qui n'entendaient de la bonne oreille les Dougbo

Commentaires Facebook