Accès à l’eau potable : Beyoncé vole au secours du Burundi

Société | Publié le Mardi 04 Juillet 2017 à 14:40:37 | |
 
Accès à l’eau potable : Beyoncé vole au secours du Burundi

La célèbre chanteuse américaine Beyoncé a lancé vendredi "BeyGood4Burundi", une campagne humanitaire visant à fournir de l’eau potable aux enfants et mères vulnérables du Burundi.

« Les mères du Burundi ont besoin de donner de l’eau propre et sûre à leurs enfants. Aidons-les, ensemble ». C’est par ces mots que la star américaine a lancé, ce vendredi 30 Juin, en collaboration avec l’Unicef, « BeyGood4Burundi », une campagne de récolte de fonds dont la finalité est de fournir de l’eau potable à un demi-million de personnes. « Uniquement 60% de Burundais ont accès à l’eau potable… tandis que 2.2 millions de Burundais mettent plus de 30 minutes par jour pour aller puiser de l’eau », alerte la chanteuse sur son site, précisant que « les maladies liées à l’eau et l’assainissement demeurent parmi les principales causes de décès chez les enfants de moins de cinq ans au Burundi ».

BeyGood4Burundi construira, dans sa première phase, des pompes à eau en communes Bukemba et Giharo de la province Rutana, au sud, puis en communes Kinyinya et Nyabitsinda, province Ruyigi, à l’est du pays. « Dans ces localités, les enfants souffrent de la malnutrition chronique et plus de 65% de la population utilise des sources d’eau dangereuses. Le taux d’accès à l’eau est extrêmement faible, les enfants et les familles doivent marcher de longues distances aux points de collecte d’eau », apprend-t-on du côté de l’Unicef.

Un programme mondial

«BeyGood4Burundi s’inscrit dans le travail que Beyoncé, sa famille et Parkwood Entertainment (son entreprise) font pour faire face à la crise de l’eau dans le monde, y compris ici (aux États-Unis), dans les États de la Louisiane et du Michigan »,  a expliqué le 30 Juin dernier Ivy McGregor, directeur de la philanthropie et des relations d’entreprise chez Parkwood Entertainment, lors du Essence Festival, un rendez-vous annuel qui réunit différentes stars pour célébrer la naissance d’Essence, un magazine consacré aux femmes afro-américaines.

Sur sa page Facebook, McGregor est revenu aussi sur l’histoire derrière BeyGood4Burundi: « J’ai eu l’opportunité d’aller au Burundi en avril dernier… un pays où la moitié de la population n’a pas accès à l’eau potable. Avec mes collègues nous nous sommes mis d’accord sur une mission d’enquête pour comprendre comment nous pouvons aider… ».

Une aide qui semble donc tomber à pic. En Janvier dernier, le FNUAP avait révélé que « trois millions de Burundais, sur un total de 11,2 millions, ont besoin d’une assistance humanitaire, d’un accès à la nourriture, à de l’eau potable ainsi qu’à des services de santé de base », plongeant ainsi le pays dans une sérieuse crise humanitaire.

Commentaires Facebook