Bénin: Sept morts enregistrés dans la montée du fleuve Niger et de ses affluents

Société | Publié le Vendredi 15 Septembre 2017 à 21:28:10 | |
 

+ de Société

Bénin: Sept morts enregistrés dans la montée du fleuve Niger et de ses affluents

La montée d'eau dans les fleuves Niger (nord-est) et du Mono (sud-ouest) du Bénin, a déjà fait sept morts et beaucoup d'autres dégâts matériels, notamment la destruction de plusieurs habitations et de milliers d'hectares de champ de culture vivrière, a appris jeudi Xinhua de source officielle à Cotonou.

 

 

"Le Bénin a déjà enregistré un total de sept morts dont cinq cas par noyade à Malanville au nord-est et deux autres à Athiémé au sud-ouest du pays, à cause de la montée des eaux dans les fleuves Niger et du Mono", a indiqué le directeur général de l'Agence nationale de protection civile, Aristide Dagou.

S'exprimant mercredi soir lors d'un point de presse à Cotonou, M. Dagou a indiqué qu'en dehors des pertes en vies humaines, ces inondations ont également causé la destruction de milliers d'hectares de champs de cultures vivrières et de plusieurs autres habitations dans les communes frappées par les inondations résultantes de la montée des eaux de ces fleuves.

Il a souligné que ces inondations qui sont liées à la montée des cours d'eau concernent actuellement huit communes du Bénin.

"Pour ce qui concerne le fleuve Niger, il s'agit de Malanville et de Karimama. Les communes de Zagnanando et Bonou pour le fleuve Ouémé et celles d'Athiémé et de Grand-Popo se réfèrent au fleuve Mono", a-t-il indiqué, précisant que parmi ces différentes communes, Zagnanado, Karimama et Malanville sont celles pour lesquelles l'alerte rouge est signalée avec un risque de catastrophe.

 

 

Commentaires Facebook