Bureau international du travail: La Côte d’Ivoire élue membre titulaire au Conseil d’Administration du

Société | Publié le Vendredi 16 Juin 2017 à 06:22:49 | |
 
Bureau international du travail: La Côte d’Ivoire élue membre titulaire au Conseil d’Administration du

La Côte d’Ivoire a été élue membre Titulaire au Conseil d’Administration du Bureau International du Travail (BIT) à la faveur de la 106ème session de la Conférence internationale du travail (CIT) tenue à Genève (Suisse), a appris APA, jeudi, de source officielle dans la capitale économique ivoirienne.

Cette 106ème session de la CIT ouverte le 3 juin 2017 à Genève a vu la participation d’une délégation ivoirienne conduite par Jean Claude Kouassi, ministre de l’emploi et de la protection sociale et composée de représentants gouvernementaux, d’employeurs et de travailleurs.

Au cours de cette session, et conformément à l’article 7 de la constitution de l’OIT, les collèges électoraux (représentants des gouvernements, des employeurs et des travailleurs) se sont réunis le lundi 12 juin 2017 pour élire les membres du Conseil d’Administration du Bureau International du Travail (BIT) pour la période 2017-2020, rapporte une note d’information de ce ministère transmise à APA.

‘’A l’issue du scrutin, au titre du continent Africain, la candidature de la Côte d’Ivoire, portée par le Ministre Jean Claude Kouassi, a recueilli 237 voix sur 251 suffrages exprimés’’, ajoute cette note, soulignant que ‘’la Côte d’Ivoire a donc été brillamment élue, en compagnie de cinq autres pays africains, Membre Titulaire au Conseil d’Administration du Bureau International du Travail (BIT)’’.

En accédant à ce poste, la Côte d’Ivoire, qui sera représentée au Conseil d’Administration du Bureau International du Travail (BIT) par le Ministre Jean Claude Kouassi, ‘’intègre le cercle prestigieux des Etats chargés de décider du budget, ainsi que de la politique du BIT en matière de travail, d’emploi, de protection sociale et de main-d’œuvre pour les trois années à venir’’.

Les autorités ivoiriennes s’emploient depuis ces dernières à un repositionnement du pays sur la scène internationale après une décennie de crise que le pays a traversée. La Côte d’Ivoire a été élue fin mai, membre non permanent au Conseil de sécurité de l’ONU pour la période 2018-2019.   

Commentaires Facebook