Burkina Faso: Les établissements scolaires fermés pour la visite du président Macron

Société | Publié le Dimanche 26 Novembre 2017 à 14:33:36 | |
 

BUZZ ACTU  

Burkina Faso: Les établissements scolaires fermés pour la visite du président Macron

       Le ministre en charge de l'éducation nationale Jean Martin Coulibaly Rechercher Jean Martin Coulibaly a annoncé samedi dans un communiqué la fermeture des établissements scolaires Rechercher scolaires les lundi 27 et mardi 28 novembre, pour la visite Rechercher visite du président français Emmanuel Macron Rechercher Emmanuel Macron qui séjournera à cette période à Ouagadougou.



Les parents, enseignants et élèves sont informés que les établissements scolaires Rechercher scolaires publics et privés seront fermés les lundi 27 et mardi 28 novembre 2017 dans la commune de Ouagadougou, indique le communiqué.
 
 
 
Les cours reprennent le mercredi 29 novembre, jour du départ du président Macron qui inaugurera dans la matinée la centrale solaire photovoltaïque de Zagtouli, en périphérie ouest de la capitale Ouagadougou.

Le président Macron, au cours de son séjour fera une adresse à la jeunesse africaine depuis l'Université Joseph Ki-Zerbo de Ouagadougou.

Il devra également avoir une séance de travail avec le président burkinabè Roch Marc Christian Kaboré et visitera une école primaire financée par l'agence française de développement (AFD).

A l'annonce de cette visite, des organisations de la société civile (OSC) et des associations d'étudiants et de scolaires Rechercher scolaires ont appelé à manifesté contre le séjour du président Macron pour dénoncer l'impérialisme de la France, colonisatrice.

Lors d'une conférence de presse tenue vendredi soir, le ministre des affaires étrangères Alpha Barry et celui de la Communication Remis Fulgance Dandjinou, ont appelé la population ouagalaise à réserver un accueil chaleureux au président français et préserver l'hospitalité légendaire du peuple burkinabé.
 
 
 
                                                     Autre source
 

Commentaires Facebook