Cameroun : neuf orpailleurs meurent, suite à un éboulement survenu dans une mine non restaurée

Société | Publié le Jeudi 04 Janvier 2018 à 10:18:04 | |
 
Cameroun : neuf orpailleurs meurent, suite à un éboulement survenu dans une mine non restaurée

Dans la nuit du 29 au 30 décembre dernier, neuf artisans miniers, lancés à la recherche de l’or dans une mine non restaurée par la société minière chinoise Lu & Lang, ont péri dans la localité de Ngoengoe, située dans la région de l’Est du Cameroun, a-t-on appris officiellement.

 

Selon divers témoignages, les infortunés avaient pris d’assaut la mine, tard dans la nuit, espérant trouver quelques pépites d’or à vendre pour préparer le nouvel an, lorsqu’ils ont été surpris par un éboulement.

C’est le énième drame enregistré dans la région de l’Est-Cameroun, du fait du non-respect de la réglementation en vigueur par les sociétés minières.

En effet, cette réglementation impose aux exploitants miniers, l’obligation de refermer les trous et autres tranchées, creusés au moment de la recherche de l’or, une fois l’exploitation achevée sur le site.

Selon des sources administratives locales, de nombreuses entreprises ne respectent pas cette disposition réglementaire, transformant ainsi  les trous creusés pendant la recherche de l’or en de véritables cimetières pour des artisans miniers des villages environnants, souvent victimes d’éboulements ou de noyades.

 

Agence eco-finance

Commentaires Facebook