Dégradation des infrastructures routières/ Le gouvernement prévient : « Si la route se dégrade à nouveau, l’entreprise…

Société | Publié le Jeudi 02 Novembre 2017 à 16:07:59 | |
 
Dégradation des infrastructures routières/ Le gouvernement prévient : « Si la route se dégrade à nouveau, l’entreprise…

Le gouvernement a, par la voix de son représentant en charge des questions d’Infrastructures économiques, dénoncé la dégradation rapide de la voirie. En visite sur le boulevard redressé de France pour se rendre compte de l’état d’avancement des travaux, Amédée Koffi Kouakou a mis en garde les entreprises sélectionnées. pour mener ces travaux.

 

« Si les réparations effectuées ne tiennent pas, si la route se dégrade à nouveau dans 6 mois, l’entreprise va reprendre les travaux et à sa charge. », a-t-il prévenu.

Pour Amédée Koffi Kouakou, lorsque l'Etat décide d'investir dans les infrastructures routières c'est pour qu'elles durent longtemps vue son importance dans le développement d'un pays. C’est pourquoi, il a exhorté l’entreprise en charge du redressement du boulevard de France à plus de rigueur dans le choix des matériaux mais aussi et surtout au respect des normes.

« Depuis que le Chef de l’Etat a pris la mesure selon laquelle désormais toutes les entreprises qui feront des travaux qui ne sont pas conformes seront sanctionnées, nous avons changé notre dispositif. Nous regardons maintenant la capacité de l’entreprise à réaliser les travaux ainsi que la capacité du bureau de contrôle », a informé le ministre des Infrastructures économiques. Ce, sans toutefois, rassurer la population quant à la qualité des routes qui seront désormais construites.

Commentaires Facebook