En proie à des difficultés financières, le quotidien Fraternité Matin veut « se débarrasser des poids morts »

Société | Publié le Jeudi 23 Novembre 2017 à 13:47:42 | |
 

+ de Société

En proie à des difficultés financières, le quotidien Fraternité Matin veut « se débarrasser des poids morts »

En Côte d’Ivoire, face à des difficultés financières de plus en plus contraignantes, le quotidien public Fraternité Matin envisage de «se débarrasser des poids morts».

 

« Nous allons nous débarrasser de tout ce qui nous crée des charges inutiles, mettre les gens qu’il faut là où il faut et faire des investissements judicieux.» C’est ce qu’a déclaré Venance Konan (photo), le directeur général du média, faisant planer, sur les employés du journal, le spectre d’une série de licenciements.

Cette mesure ferait partie du plan de redressement du quotidien adopté par le gouvernement pour améliorer la situation financière de Fraternité Matin. Ce programme prévoit également « une subvention de 3,6 milliards FCfa » et « un abandon des dettes du quotidien vis-à-vis de l’Etat ».  Celles-ci s’élèvent à 5,5 milliards de FCfa.

Fraternité Matin  est confronté depuis plus d’une dizaine d’années à d’importantes difficultés financières. Le gouvernement estimait, au 31 décembre 2016, les pertes du quotidien à 9 milliards FCfa. Bien qu’il soit arrivé en tête des ventes à la fin du 2e trimestre 2017, le journal a affiché un chiffre d’affaires de 116 257 800 FCfa, inférieur aux 126 330 000 FCfa, obtenus pour la même période en 2016.

 

Source: agenceecofin

Commentaires Facebook