Enseignement Nationale : Les enseignants des écoles privées laïcs veulent tout paralyser demain, mercredi

Société | Publié le Mardi 28 Novembre 2017 à 17:07:36 | |
 
Enseignement Nationale : Les enseignants des écoles privées laïcs veulent tout paralyser demain, mercredi

Les enseignants, réunis au sein du Syndicat national des enseignants et des personnels du privé laïc de Côte d'Ivoire (Synepplaci), ont décidé de fermer, à partir  du mercredi 29 novembre 2017, toutes les écoles privées de Côte d’Ivoire. Ce, pour exiger le paiement de leurs salaires bloqués depuis 23 ans.

 

Les enseignants et personnels des écoles laïcs de Côte d’Ivoire annoncent des manifestations éclatées sur toute l’étendue du territoire nationale, à compter du mercredi 29 novembre 2017, pour demander le déblocage de leurs salaires.

Lors d’une assemblée générale extraordinaire de leur Syndicat, le Synepplaci, tenue le samedi 25 novembre dernier à Treichville, Camara Oumar, secrétaire général de cette organisation, a invité « tous les camarades enseignants, permanents comme vacataire, à tous les autres personnels des établissements d’enseignement privé laïc, de respecter et de s’investir à fond dans la grève (…) jusqu’au règlement» de leur réclamation.

Rappelons que les enseignants  réclament "le paiement du stock d’arriérés de salaires de 1994, 1995, 1996, 1998 et 2015, estimés à plus de 24 milliards FCFA, le paiement diligent au SYNEPPLACI de la somme de cinq millions de FCFA due par la ministère de l’Education Nationale".

Toutefois, Camara Oumar a regretté que leurs nombreuses démarches pour interpeller le gouvernement, notamment le Ministère de l’Emploi et de la protection sociale et le Ministère de l’Education Nationale, de l’enseignement technique  et de la formation professionnel, n’ont pas trouvé échos favorables. C’est pourquoi, il a mobilisé ses collaborateurs à mettre fin à cette « injustice » et « cruauté » qui dure depuis vingt-trois ans.

Commentaires Facebook