FESPACO 2017 : La Côte d’Ivoire ne rentre pas bredouille

Société | Publié le Lundi 06 Mars 2017 à 16:55:10 | |
 
FESPACO 2017 : La Côte d’Ivoire ne rentre pas bredouille

Le 4 mars 2017, la 25ème édition du Festival Panafricain du cinéma et de la télévision refermait ses portes à Ouagadougou, la capitale burkinabè. La Côte d’Ivoire était l’invitée d’honneur pour cette édition. Le pays hôte espérait ramener avec lui l’Etalon de Yennenga, le plus prestigieux prix du cinéma africain. Malheureusement, ce prix a été enlevé  par le Sénégalais Alain Gomis, mais la moisson fut tout de même bonne pour les Ivoiriens.

 

 

A défaut de l’or, les Eléphants cinéastes auront su revenir la tête haute.

« Aphasie », réalisée par Hyacinthe Hounzou, a arraché le Prix spécial du jury dans la catégorie série télévisuelle, un prix soutenu par CANAL+. Dans la catégorie long-métrage, « L’interprète » d’Olivier Meliche Koné, a quant à lui décroché le Prix du meilleur montage. 

A côté, l’Etalon de bronze est revenu à « A mile in my shoes » du Marocain Said Khallaf. Le long-métrage raconte la vie sordide d’un garçon des rues qui subit toute sorte d’abus. L’Etalon d’argent a été attribué à « L’orage africain, un continent sous influence » de Sylvestre Amoussou du Bénin, un film anticolonialiste qui met en scène un président africain face aux multinationales occidentales cyniques qui tentent vainement de le déstabiliser après des nationalisations.

Alain Gomis, déjà lauréat de l’Etalon d’or en 2013, a, cette année encore, été sur la plus haute marche du FESPACO avec son long-métrage « Félicité ». C’est le deuxième réalisateur de l’histoire du FESPACO à recevoir deux fois la prestigieuse récompense.

« Félicité », une coproduction franco-belgo-germano-sénégalo-libanaise, relate l’histoire de Félicité, une mère courage de Kinshasa qui se bat pour trouver l'argent nécessaire à l'opération de son fils, victime d'un accident de la route. Lauréat du prix du meilleur son au FESPACO, « Félicité » a raflé quelques jours avant le Grand prix du jury à la Berlinale, Festival du film de Berlin, troisième plus grand festival de cinéma au monde, après Cannes et Venise.

 

 

Commentaires Facebook