Ghana: 50 personnes arrêtées après la mort du militaire lynché

Société | Publié le Vendredi 02 Juin 2017 à 14:17:22 | |
 
Ghana: 50 personnes arrêtées après la mort du militaire lynché

L’officier militaire, neveu de l’ex-Président John Mahama, a été lynché à mort, à Denkyira-Obuasi, dans le Sud du pays



50 personnes ont été mises aux arrêts, à la suite du meurtre du capitaine Maxwell Mahama, a déclaré le porte-parole du Colonel Aggrey Quarshie, des Forces armées du Ghana, sur la radio locale Citi FM.

En effet, au lendemain de cet incident, l’armée avait été déployée, avec plusieurs officiers, dans la région. Question d’aider la police à retrouver les auteurs.

Par la suite, les suspects « ont été amenés au commandement de la police régionale. Après vérification, cinq d’entre eux ont été conduits au commandement de la police régionale à Cape Coast pour une enquête plus approfondie », indique le ministre régional, rapporté par la presse.

L’officier militaire, neveu de l’ex-Président John Mahama, a été lynché à mort, à Denkyira-Obuasi, dans le Sud du pays, ont rapporté le 30 mai 2017, plusieurs médias locaux.

Commentaires Facebook