Ghana : les femmes dépigmentées interdites de postuler au service d'immigration

Société | Publié le Mardi 09 Janvier 2018 à 22:53:27 | |
 

+ de Société

BUZZ ACTU  

Ghana : les femmes dépigmentées interdites de postuler au service d'immigration

Le service d’immigration ghanéen a livré ses critères pour les candidats voulant joindre ses rangs. Parmi les personnes “indésirables” : les femmes dépigmentées, les personnes tatouées, celles portant des dreadlocks, également celles aux jambes arquées.

 

Mais sur les réseaux sociaux, c’est le cas des femmes dépigmentées et à la peau marquée par les vergetures qui a le plus retenu l’attention des internautes qui jugent la mesure “sexiste et injuste”.

Pourtant, selon les recruteurs, ces restrictions n’ont rien de sexiste. Elles répondraient juste à des raisons sanitaires, en raison des difficiles conditions d’entraînement auxquelles seront soumis les postulants.

“Le travail que nous faisons est fatigant et l’entraînement est tel que si vous vous êtes blanchi la peau ou avez des marques chirurgicales sur votre corps pendant les exercices, vous pourriez avoir des hémorragies”, a expliqué à la BBC un agent des services de l’immigration.

Le service a reçu 84 000 demandes pour seulement 500 emplois.

 

Africanews

Commentaires Facebook