Ghana: Un officier de l'armée lynché à mort par des populations

Société | Publié le Mercredi 31 Mai 2017 à 10:43:23 | |
 
 Ghana: Un officier de l'armée lynché à mort par des populations

Au Ghana, une scène peu ordinaire s'est déroulée ce lundi dans la région de Denkyira Obusi, à l'extrème est du pays. Maxwell Mahama, un capitaine de l’armée ghanéenne a été lynché par une foule en furie. Cette situation a suscité une grogne sur  les réseaux sociaux

 

Officier de l’armée ghanéenne, Maxwell Mahama avait été détaché à Denkyira pour la protection d’une mine d’or. Ce lundi, il part faire du sport en tenue civile lorsque des femmes remarquent sous sa tenue son arme de dotation. Il n’en fallait pas plus pour qu’elles croient à un braqueur.

Aussitôt, elles ameutent les jeunes du quartier qui sans demander d’explication s’en prennent au jeune officier. Il est d’abord battu à mort avant d‘être brûlé.

La nouvelle parvient aux responsables des Forces armées du Ghana qui ont déployé des troupes dans la zone du crime, provoquant l’exode de nombreux jeunes qui craignent des représailles. Mais, assure l’armée, il n’est pas question de représailles, mais plutôt d’aider la police dans le cadre de l’enquête afin de trouver les coupables.

Sur les réseaux sociaux, l’affaire a eu un écho retentissant. Le chef de l‘État ghanéen Nana Akufo-Addo a présenté sur son compte Twitter ses condoléances à la famille et aux proches de l’officier. Il a par ailleurs promis que ce crime ne restera pas impuni.

Commentaires Facebook