Interdiction des sachets plastiques : des progrès satisfaisants (Ministre de l’Industrie)

Société | Publié le Mardi 04 Juillet 2017 à 07:13:45 | |
 
Interdiction des sachets plastiques : des progrès satisfaisants (Ministre de l’Industrie)

Le ministre de l’Industrie et des Mines, Jean Claude Brou, a estimé que les progrès sont satisfaisants relativement à la mesure d’interdiction des sachets plastiques en Côte d’Ivoire.

Lors d’une réunion bilan des activités du comité interministériel de suivi de mise en œuvre de la mesure d’interdiction des sachets plastiques, lundi à Abidjan, le ministre Jean Claude Brou, au nom de sa collègue de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement durable (MINSEDD), Anne Ouloto (en mission), s’est félicité du travail abattu par ce comité.

« Les progrès sont très satisfaisants. Nous assistons à une plus grande prise de conscience au niveau des producteurs, au niveau des différents acteurs et il faut s’engager dans cette dynamique », a-t-il indiqué.

Jean Claude Brou a relevé que l’équipe interministérielle, en plus de la sensibilisation, est passée à une phase de répression aux fins d’amener les industriels à la reconversion de leur activité en s’orientant vers des sachets biodégradables.

Le conseiller technique du MINSEDD, Kamenan Omer, a réaffirmé l’engagement de la tutelle pour un monde sans sachets plastiques au moment où se célèbre aujourd’hui (lundi) la journée mondiale sans sachets plastiques. « Nous devons poursuivre nos initiatives et renforcer le processus qui est inévitable », a-t-il promis.

Il a expliqué que le ministère de la Salubrité entend poursuivre ses actions de récupération, de rachat des sachets plastiques et de distinction des entreprises citoyennes qui auront réussi leur reconversion.

« On se bat avec le gouvernement pour améliorer la situation qui était catastrophique. Vous ne voyez pas encore tous les résultats, mais la première étape était surtout de stopper ce fléau. Les zones industrielles ne produisent plus de sachets plastiques aujourd’hui et beaucoup d’entreprises ont remplacé le sachet plastique par du papier, du carton (…) », a soutenu le représentant de la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI), Jean Louis Menudier.

En mai 2013, le gouvernement ivoirien, par décret, a interdit la production, l’importation, la commercialisation, la détention et l’utilisation des sachets plastiques sur tout le territoire national, rappelle-t-on.

Commentaires Facebook