Le Russe Garry Kasparov veut former 1 million d’enfants africains aux échecs

Société | Publié le Mardi 28 Mars 2017 à 17:25:48 | |
 
Le Russe Garry Kasparov veut former 1 million d’enfants africains aux échecs

L'ancien champion du monde d'échecs, le Russe Garry Kasparov, souhaite former à ce jeu un million d'enfants africains en cinq ans, un moyen « peu coûteux et très efficace » pour améliorer les compétences des élèves, selon lui.

 

 

Garry Kasparov, 53 ans, prône via sa fondation Kasparov Chess Foundation l’introduction des échecs dans les programmes scolaires à travers le monde. Le 23 mars, il assistait au lancement de la branche francophone de l’organisation, particulièrement tournée vers l’Afrique de l’Ouest.

« Il y a de nombreuses données sur le sujet, collectées à travers le monde, qui montrent que les échecs améliorent dans des proportions très importantes les compétences des élèves, pour apprendre à analyser les informations, à prendre des décisions, à gagner en confiance », a expliqué à l’AFP Garry Kasparov le lendemain, vendredi 24 mars à Paris.

« Les échecs ne sont pas la solution miracle à tous les problèmes du secteur éducatif, mais ils constituent un outil efficace et particulièrement peu coûteux : nos kits d’apprentissage coûtent quatre dollars, ce n’est rien comparé à une piscine ou à un terrain de foot », a-t-il ajouté.

Faire émerger des champions africains

La Fondation a l’intention d’identifier des écoles pilotes, les doter de kits d’apprentissage et former des enseignants aux échecs, avec l’objectif d’initier un million d’enfants en cinq ans. Dans un premier temps...Retrouvez l'article complet en un clic sur Jeuneafrique.com

 

 

Commentaires Facebook