Méditerranée : au moins 20 migrants sont morts dans un nouveau drame

Société | Publié le Mercredi 24 Mai 2017 à 19:22:50 | |
 
Méditerranée : au moins 20 migrants sont morts dans un nouveau drame

Au moins 20 migrants, dont de très jeunes enfants, sont morts noyés mercredi au large de la Libye, après être tombés d'une embarcation surchargée.

Les gardes-côtes italiens ainsi que le responsable d'un navire humanitaire ont annoncé mercredi la mort d'au moins 20 migrants, au large de la Libye. Les victimes, parmi lesquelles de très jeunes enfants, sont tombées d'une embarcation surchargée.

"Il y a une situation d'urgence aujourd'hui. Environ 200 personnes sont tombées à l'eau et pour l'instant, nous avons 20 cadavres", a déclaré un porte-parole des gardes-côtes. Les migrants se trouvaient sur une embarcation en bois à bord de laquelle 500 à 700 personnes avaient pris place. L'accident s'est produit alors qu'ils se trouvaient à environ 20 milles nautiques au large de Zouara, à 100 kilomètres à l'ouest de Tripoli.

"Une tragédie aux portes de l'Europe." Les équipes du Phoenix, un navire affrété par l'ONG maltaise Moas, avaient commencé leur intervention, notamment en distribuant des gilets de sauvetage, lorsqu'une grande partie des passagers du bateau a été projetée à l'eau, peut-être sous l'effet d'une vague. "Ce n'est pas une scène d'un film d'horreur, c'est une tragédie réelle qui se déroule aujourd'hui aux portes de l'Europe", a twitté Chris Catrambone, cofondateur du Moas, qui se trouve sur le Phoenix. Il a accompagné son message d'une photo montrant des dizaines de migrants à l'eau.

Aidés d'un navire des gardes-côtes italiens ainsi que de plusieurs navires commerciaux, les secouristes tentaient de récupérer un maximum de naufragés. Un hélicoptère et un avion militaires ont par ailleurs largué des canots de survie.

"Beaucoup de jeunes enfants." "Il y a encore environ 30 cadavres qui flottent dans la zone, beaucoup sont de jeunes enfants", a précisé Chris Catrambone. Les gardes-côtes italiens ont ajouté qu'au total, une quinzaine d'opérations de secours étaient en cours mercredi, sans pouvoir donner le nombre total de migrants concernés.

Commentaires Facebook