Outre Imilo Lechanceux, deux autres artistes étaient en compétition pour le Kundé d’or 2017, sont : Dez Altino et Idak Bassavé.

Le premier cité (Dez Altino, déjà lauréat du Kundé d’or) a remporté le Kundé du public, tandis que le Kundé de la révélation de cette année 2017 est revenu au chanteur Alif Naaba.

Les Kundé 2017 ont permis de distribuer d’autres récompenses et distinctions. Ainsi, le Congolais Lyboma a reçu un Kundé d’honneur.

Des Kundé d’hommage ont été décernés aux défunts Doris Dabiré (mannequin décédé en 2017) et Ablo Zon, batteur disparu en 2016.

Manifestation culturelle majeure au Burkina Faso, les Kundé se tiennent généralement le dernier vendredi de chaque mois d’avril.

Le promoteur est Salfo Soré, plus connu sous le nom de Jah Press, a été récemment désigné meilleur promoteur de la musique burkinabè, lors de l’édition 2017 des Faso music Awards (FAMA).

 

 

                                                               APA