Pardon et réconciliation : La diaspora Wê s’engage au côté de Guillaume Soro pour une caravane dans le Guémon et le Cavally

Société | Publié le Jeudi 16 Novembre 2017 à 12:51:06 | |
 
Pardon et réconciliation : La diaspora Wê s’engage au côté de Guillaume Soro pour une caravane dans le Guémon et le Cavally

La diaspora ivoirienne du Grand Ouest réunie au sein du ‘’ Collectif des ivoiriens wê d’Italie (Ciwit)’’ lancera le 16 décembre 2017 au Pama, en Italie, pour la trois fois consécutive, la caravane de la paix et de solidarité dans le Guémon et le Cavally. Comme l’année dernière, les cadres wê ont placé cet événement sous le Haut-patronage du président de l’Assemblée, S.E. M. Guillaume Kigbafori Soro.

 

« Ayant été satisfait de son patronage en 2016, nous, le Ciwit, avons décidé de reconduire son patronage », a justifié la présidente de cette structure, Brigith Boblae.

Toutefois, pour la présidente du Ciwit, cette 3ème édition de la caravane de la paix et de la solidarité qui s’articulera autour du thème : ‘’Diaspora Ivoirienne dans le processus de paix, de réconciliation et développement en Côte d’Ivoire : Quelles contributions’’ animé par le président l’Assemblée, sera l’occasion pour de recenser des idées et propositions pour des actions plus ‘’efficaces’’ en faveur de la réconciliation en Côte d’Ivoire. Et plus singulièrement dans le Guémon et le Cavally, en proie présentement à des violences intercommunautaires. C’est pourquoi, elle a invité les Ivoiriens dans leur ensemble à se joindre à la cérémonie de lancement de cette caravane qui se déroulera le 16 décembre prochain au Pama, en Italie.

« J’appelle la diaspora ivoirien et plus particulièrement celle de la population à faire taire nos différends entre nous. Il est grand temps que nous prenions nos destins en main. Il est grand temps que nous ne donnions pas de crédit au critique. (…) C’est vrai, il faut faire des critiques mais des critiques constructives. Quand nous finissons de faire des critiques, il faut aussi des propositions pour que nous sortions de la crise », a exhorté Brigith Boblae.

Notons que la présidente du Ciwit était de passage sur la télévision en ligne, Eventnewstv. 

 

Commentaires Facebook