Partenariat Didier Drogba-Solibra : Après Sidy Touré, Doumbia Major dénonce ce contrat

Société | Publié le Vendredi 26 Janvier 2018 à 13:52:15 | |
 
Partenariat Didier Drogba-Solibra : Après Sidy Touré, Doumbia Major dénonce ce contrat

Deux semaines après la signature de contrat entre l’ex-international Didier Drogba, et Solibra, elle continue toujours de faire polémique. Dans un entretien accordé au quotidien ‘’L’Inter’’ du 25 janvier 2018, le président du Congrès africain pour le renouveau (Cpr), Doumbia Major, a critiqué de manière subtile ce contrat. Rejoignant ainsi, le ministre Sidy Touré qui estime que ce contrat pourrait "induire en erreur les jeunes".

 

« Dans mon pays, ce sont les publicités de l’alcool, du tabac, qui prolifèrent. Et vous verrez que la mention ‘’abus dangereux pour la santé’’ est inscrite en petit caractère, parce que la loi n’oblige pas ces structure qui vendent le tabac et l’alcool à l’inscrire grandement. Et ce avec la complicité de l’Etat » s’est indigné  Doumbia Major.

Notons qu’il répondait à la question de savoir ce qu’il pense de la ‘’gestion’’ de l’actuel locataire du Palais présidentiel, le président Alassane Ouattara, depuis sa prise de pouvoir effective en 2011.

« Le droit à la vie de nos populations n’est pas respecté. Il y a un mépris même de la vie de nos compatriotes, qu’on laisse se détruire avec l’alcool, sans prévenir, les jeunes, etc. On prend même les artistes pour vendre l’alcool. Voyez-vous, ce n’est pas sérieux dans un pays. On a l’impression qu’il n’y a même pas d’institut d’hygiène dans ce pays. Je suis allé au Chu de Treichville, au service des malades infectieuses où il n’y a même pas de solutions hydro-alcoolisées. (…) J’ai vu encore des marchés publics qui sont passés de gré à gré. (…) Le pays fait peur, et je pense qu’il y a des choses à changer. », a dénoncé Doumbia Major.

Si cette critique de l’ancien secrétaire à l’organisation de la Fesci est adressée au régime en place, difficile cependant, de ne pas faire de lien avec la récente signature de contrat entre Didier Drogba et la brasserie ivoirienne Solibra.

C’est une manière, pour lui, certainement d’inviter la star ivoirienne du ballon rond à s’investir plus dans des contrats productifs pour le bien-être et l’épanouissement des populations ivoirienne.  

Pour rappel, Didier Drogba avait, lors d’une cérémonie ténue le vendredi 12 janvier 2018,  donné officiellement son nom à un produit de la brasserie ivoirienne Solibra.

Commentaires Facebook