Rompre le jeûne avec une datte, entre tradition prophétique et vertus diététiques

Société | Publié le Lundi 12 Juin 2017 à 11:43:29 | |
 
Rompre le jeûne avec une datte, entre tradition prophétique et vertus diététiques

«Si l’un d’entre vous veut rompre le jeûne, qu’il le fasse avec des dattes parce qu’elles sont une bénédiction, et s’il n’en trouve pas, qu’il rompe le jeûne avec de l’eau parce qu’elle est une purification », ceci est une recommandation du prophète Mouhamed (PSL). Durant le mois de ramadan, la est très prisée chez les musulmans. «Depuis lors, en conformité avec le prophète (Psl), les fidèles musulmans perpétuent cette habitude alimentaire qui est d’ailleurs unanimement recommandée par les nutritionnistes durant le jeûne». Un tel état de fait convient également aux revendeurs de dattes qui y trouvent grandement leur compte.

Au rond-point « case bi » des Parcelles Assainies, c’est le décor des dattes en catégories et en provenance de différentes pays. Elles diffèrent à la fois de par leur forme, leur taille, mais surtout par leur texture, on y retrouve des croustilleuses et des moelleuses. Il y en a pour tous les goûts.

 

Ibrahima Gueye, un des grossistes au marché Gueule Tapé, affirme que «pendant le mois de ramadan nous vendons beaucoup plus de cartons de dattes. Mais les caisses de dattes se coulent pendant les 10 premiers jours. Ce ne sont pas seulement les revendeurs qui achètent les cartons, les familles aussi en achètent vu que c’est plus économique que d’acheter en détails».

Concernant les prix en gros et la provenance des dattes, à Ibrahima Gueye de répondre que : « nous achetons les cartons de dattes au marché Kermel. C‘est là que les containers sont stockés. Les caisses de «Ramadan dates » sont  les plus chers. Nous achetons la caisse à 11 500 FCFA et nous le revendons à 12 000. Par ailleurs les dattes moelleuses et sèches sont les moins chers. On achète la caisse à 8 500FCFA pour le revendre à 9 000FCFA ».

Cependant conclut-il, le sourire aux lèvres, «les revendeurs de dattes ont beaucoup plus de bénéfice que nous. Car ils peuvent acheter la caisse à 9000 FCFA et avoir un bénéfice de 8000 FCFA ».

Ce que Mor Cissé qui est en face la station Total de « case bi» n’a pas nié.  «Les dattes sont très sollicitées ces temps-ci. Et nombreux sont les gens qui sont autour de moi qui ne vendent les dattes que durant le mois de ramadan. J’ai commencé à vendre les dattes en 2012. Je les vends 12 mois sur 12. Les prix de détails varient de 2000 FCFA à 50 FCFA», a-t-il expliqué avant de donner quelques autres astuces d’utilisation de ce produit prisé.

«Nombreux sont les gens qui viennent acheter des dattes en dehors du mois de ramadan a des fins plutôt mystique. Ils disent que prendre 3 à 7 dattes est gage d’une purification pour toute une journée. D’autres aussi en prend pour les mélanger avec de l’eau pure procuré par leur marabout», révèle Mor Cissé.

Si les dattes sont un produit de consommation citée dans le Coran et la Sunna, la science aussi en dit long sur les bienfaits qu’elle peut procurer dans le corps.

Joint au téléphone, le diététicien à l’hôpital principal M. Ismaïla Dieng nous donne quelques vertus de ce produit : « c’est un produit très complet qui est composé à la fois de potassium, de fer, et de nombreux vitamines. Même les diabétiques peuvent s’en procurer. Aussi, c’est un produit qui est très bénéfique pour les sportifs d’autant plus qu’il renferme un important taux de sucre ».

Par ailleurs, poursuit-il, «en dehors de son importance chez les sportifs, la datte est un produit très efficace pour l’accouchement des femmes. L’utilisation des dattes par la femme enceinte, durant ces derniers mois, lui procure un temps d’accouchement plus rapide. Et nombreux sont les scientifiques qui ont prouvé que les dattes confortent l’utérus de la femme en rendant ces contractions plus efficaces pendant l’accouchement».

Les  dattes qui sont très sollicitées en ce mois béni de ramadan nous viennent de la Tunisie en passant par le Mali, le Maroc, le Dubaï. Un aliment très complet qui tire son origine du Moyen-Orient et de la péninsule arabique depuis fort longtemps et qui est non seulement très bénéfique mais elle est aussi un produit de la tradition Prophétique d’où le spécifique intérêt que lui porte les musulmans surtout en ce mois de ramadan.

Commentaires Facebook