Assemblée générale extraordinaire: la FIF réclame aux clubs signataires les originaux des demandes individuelles

Sport | Publié le Vendredi 05 Janvier 2018 à 16:59:00 | |
 

+ de Sport

Assemblée générale extraordinaire: la FIF réclame aux clubs signataires les originaux des demandes individuelles

La Fédération ivoirienne de football ( FIF) a informé vendredi qu'elle a réclamé aux 42 clubs et groupements d'intérêts de son institution qui ont exigé la convocation d'une Assemblée générale extraordinaire ( AGE) à travers une pétition, les orignaux des demandes individuelles.  

 

« La FIF informe la famille du football ivoirien de ce que par exploit d'huissier en date des 03 et 04 janvier,  elle a mandaté un huissier de justice à l'effet de réclamer aux clubs membres demandant la convocation d'une AGE,  l'original des demandes individuelles signées par ceux-ci», rapporte un communiqué de la FIF.

 Cette démarche de réclamation aux clubs des orignaux des demandes individuelles de la convocation d'une AGE,  est « légitime et normale», selon l'institution « en raison de l'importance de l'objet des demandes mais surtout de ce que le comité exécutif est le destinataire de celles-ci ».

Expliquant que l'exploit d'huissier vise uniquement « à réclamer la remise des originaux », la FIF prévient les clubs signataires de cette pétition qu'à défaut de ces originaux, « le comité exécutif ne saurait se satisfaire des copies qui lui ont été notifiées,  partant qu'il est en droit de considérer qu'il n'a pu être valablement saisi sur la base des copies».

« La FIF exhorte les uns et les autres à la sérénité », conclut le communiqué. Mercredi,  le comité exécutif de la FIF,  à travers un communiqué, avait annoncé « qu'il prend acte et entend se prononcer dans l'urgence » sur la requête de 42 clubs et groupements d'intérêts transmise à l'institution vendredi dernier et  exigeant la convocation d'une assemblée générale extraordinaire.

Depuis l'élimination de la sélection nationale ivoirienne de football le 11 novembre dernier  des phases finales de la coupe du monde « Russie 2018», des voix s'élèvent pour décrier la gestion du football national par le président de la FIF Augustin Sidy Diallo.

 Au-delà des clubs et groupements d'intérêts contestataires,  plusieurs footballeurs internationaux ivoiriens,  dont Didier Drogba et Yaya Touré,  ont critiqué la gestion de M. Diallo à la tête de l'institution.

Commentaires Facebook