CAN 2017: le onze des vieux briscards en Coupe d'Afrique

Sport | Publié le Mardi 10 Janvier 2017 à 23:16:41 | |
 
CAN 2017: le onze des vieux briscards en Coupe d'Afrique

Ce n’est pas pour cette édition que le record du Camerounais Rigobert Song (8 participations de 1996 à 2010) va être battu, mais l’équipe type, (en 3-5-2) des joueurs ayant au moins quatre Coupes d’Afrique à l’entame de Gabon 2017, regorge de prétendant pour les prochaines années. Ghanéens et Burkinabè y ont la part belle.

Gardien :

Essam El Hadary (Egypte): 5 participations (1998, 2002, 2006, 2008 et 2010), 4 Coupes (1998, 2006, 2008 et 2010).
S’il reste encore quelque chose de cette Egypte toute puissante en Afrique avec trois titres consécutifs, entre 2006 et 2010, elle s’incarne véritablement en la personne d’Essam El Hadary. L’inusable gardien des Pharaons n’a pas l’intention de ranger ses gants. Il court encore derrière les records et pourquoi pas vers un 5 trophée historique.

Défenseurs :

Bakary Koné (Burkina Faso): 4 participations (2010, 2012, 2013 et 2015)
Le défenseur central du Burkina est un pilier des Etalons depuis quelques années malgré une place de titulaire incertaine dans ses derniers clubs, Lyon et Malaga. Auteur d’une CAN phénoménale en 2013, avec une finale perdue devant le Nigeria, Koné serait bien inspiré de rééditer une telle performance au Gabon.

Jonathan Mensah (Ghana): 4 participations (2010, 2012, 2013 et 2015)
Quand il a été appelé pour sa première CAN, Mensah n’avait pas encore 20 ans. Depuis, le joueur, qui s’est exilé au Crew SC de Columbus en Major League Soccer (Etats-Unis), est un habitué des Black stars. A 26 ans, son expérience en CAN lui sera peut être bénéfique pour assurer sa place de titulaire dans l’axe de la défense ghanéenne.

Harrison Afful (Ghana)
: 4 participations (2008, 2010, 2013 et 2015)
Il sera encore là pour arpenter son couloir droit comme lors des quatre CAN déjà disputées avec le Ghana. A 32 ans, il joue peut être sa dernière Coupe d’Afrique et sa dernière chance pour enfin gagner le trophée.

 
 

Milieux de terrain :

Charles Kaboré (Burkina Faso): 4 participations (2010, 2012, 2013 et 2015)
Le capitaine des Etalons connaît désormais la CAN comme sa poche surtout après la belle épopée de 2013 et cette finale face au Nigeria. A 28 ans, il va disputer sa 5e Coupe d’Afrique et espère mener ses troupes le plus loin possible, même si le premier adversaire se nomme Cameroun.

André Ayew (Ghana): 4 participations (2008, 2010, 2012 et 2015)
A 27 ans, le fils d’Abdi Pelé aurait dû s’avancer vers sa sixième CAN s’il n’avait pas raté celle de 2013 pour cause de blessure. Après trois demi-finales et deux finales, Ayew ne rêve désormais que de sacre.

Emmanuel Badu (Ghana): 4 participations (2010, 2012, 2013 et 2015)
Ce n’est peut-être pas le plus connu des Black stars, mais il est l’un des plus réguliers depuis 2010. Elément incontournable de l’entrejeu des vices champions d’Afrique, le joueur d’Udinese (Italie) a assez d’expérience pour viser le sacre avec le Ghana.

Salomon Kalou (Côte d’Ivoire): 5 participations (2008, 2010, 2012, 2013 et 2015), une Coupe (2015)
En l’absence de Gervinho blessé, la Côte d’ivoire misera beaucoup sur Salomon Kalou, 31 ans, pour conserver son titre. Le joueur du Hertha Berlin, qui va disputer sa sixième Coupe d’Afrique n’est plus qu’à une longueur de son compatriote Alain Gouamené (7 CAN).

Jonathan Pitroipa (Burkina Faso): 4 participations (2010, 2012, 2013 et 2015)
En 2015, il était arrivé blessé, hors de forme, et le Burkina s’est fait sortir au premier tour. Pour 2017, Pitroipa débarque au Gabon sans souci physique. Pourra-t-il de nouveau entrainer les Etalons dans son sillage comme en 2013 lorsqu’il fut élu joueur du tournoi ?

 

 

Attaquants:

Asamoah Gyan (Ghana): 5 participations (2008, 2010, 2012, 2013 et 2015)
Le Ghana sans Gyan Asamoah à la CAN, ce n’est pas pour cette fois. Comme lors des cinq précédentes Coupes d’Afrique, l’attaquant d'Al Ahli Dubai FC sera le fer de lance des Black Stars. De son efficacité dépendra certainement le parcours du vice-champion d’Afrique.

Youssef Msakni (Tunisie): 4 participations (2010, 2012, 2013 et 2015)
A 26 ans, l’attaquant tunisien va disputer sa cinquième CAN. Une belle régularité pour celui qui avait débuté sa première Coupe d'Afrique comme titulaire, en 2010, à l’âge de 19 ans. Mais depuis, les Aigles de Carthage attendent plus de Msakni, très talentueux, mais rarement décisif.

Commentaires Facebook