CAN 2019 - Ahmad Ahmad : « Il y aura une prise de décision ou il y aura un ultimatum »

Sport | Publié le Lundi 17 Septembre 2018 à 14:46:31 | |
 

+ de Sport

CAN 2019 - Ahmad Ahmad : « Il y aura une prise de décision ou il y aura un ultimatum »

Après des investissement de plus de mille milliards de FCFA dans les infrastructures qui doivent servir à l’organisation de la CAN 2019, Ahmad Ahmad, l’impétueux président de la Confédération Africaine de Football, continue de vocaliser son mépris pour le Cameroun, le pays qui compte en matière de football en Afrique. Pour bien marquer son dédain, depuis sa prise de pouvoir, il n’a pas mis le pied dans ce pays qui a placé au firmament le continent africain en termes de football et continue à militer pour le transfert de la CAN 2019 au Maroc.  

 

Il ne fait absolument rien pour arrêter la polémique au sujet du pays qui va accueillir cette compétition. Alors que Madagascar, son propre pays, n’est pas capable de recevoir comme il se doit un vrai pays de football lors d’une rencontre de groupe, c’est bien lui qui agite l’épouvantail au sujet du pays qui va organiser la CAN 2019.

Interrogé une fois de plus ce dimanche sur les antennes de RFI au sujet de cette organisation, ce politicien répond : « laissons la CAF se réunir à la fin du mois et vous allez entendre après par le moyen de notre communication quelle est la position de la CAF par rapport à ça. Il y aura une prise de décision ou il y aura un ultimatum ; ça ce n’est pas aujourd’hui que je peux le dire. Il faut qu’on se réunisse pour voir ensemble le Comité. Je peux vous dire, ce n’est pas la CAF qui retire l’organisation de la CAF, c’est le pays qui n’est pas prêt et il se désiste. Mais la CAF met simplement le cahier des charges. Vous êtes prêts, on organise. Vous n’êtes pas prêts, ça veut dire que vous-mêmes vous vous retirez de l’organisation. La réalité c’est que c’est le pays qui veut ou il ne veut pas. Et le reproche doit aller au pays et pas à la CAF ».

Des propos incompréhensibles, qui font dans la nuance, sans véritablement rassurer.

 

camfoot.com

Commentaires Facebook