Crise à la FIF : le G42 dit non aux états généraux du football

Sport | Publié le Lundi 29 Janvier 2018 à 09:28:47 | |
 

+ de Sport

Crise à la FIF : le G42 dit non aux états généraux du football

La situation de crise qui prévaut à la Fédération ivoirienne de football (FIF) se poursuit. L’instance fédérale a proposé l’organisation des états généraux du football ivoirien. Le groupe des 42 membres actifs a rejeté la proposition.  

 

 

 

« Le groupe des 42 membres actifs de la FIF (50%+1) se félicite de la décision de la FIFA et rejette les états généraux du football ivoirien tels que prévus par le comité exécutif de la FIF », annonce un communiqué du G42 dont nous avons reçu copie. Tout en indiquant avoir été informé de la décision de la FIF via les réseaux sociaux et le site internet de la faîtière du ballon rond ivoirien, le G42 tient à l’organisation d’une assemblée générale extraordinaire.

Ci-dessous le communiqué intégral :

COMMUNIQUE DE PRESSE DU G42 REPONDANT A LA CONVOCATION DES ETATS GENERAUX DU FOOTBALL IVOIRIEN PAR LA FIF

Le GROUPE DES 42 MEMBRES ACTIFS DE LA FIF (50%+1) SE FÉLICITE DE LA DÉCISION DE LA FIFA ET REJETTE LES ETATS GÉNÉRAUX DU FOOTBALL IVOIRIEN TELS QUE PRÉVUS PAR LE COMITÉ EXÉCUTIF DE LA FIF

Nous, en notre qualité de membres actifs de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) qui avons, conformément à l’alinéa 2 de l’article 36 de nos statuts, saisi le 29 décembre 2017 les instances dirigeantes de notre maison commune, d’une demande relative à la convocation d’une Assemblée Générale Extraordinaire, venons d’être informés, via les réseaux sociaux et le site Internet de la FIF, de ce que la Fédération Internationale de Football Association (FIFA), par l’entremise de sa Secrétaire Générale, a saisi le Directeur Exécutif de la FIF d’une correspondance en date du 24 janvier 2018.

Nous y notons que :

  1. la FIFA, qui a pris la pleine mesure de la gravité des griefs et autres motifs de notre démarche, suit avec grand intérêt la crise qui secoue présentement notre fédération ;
  2. la FIFA a pris acte de la prétendue décision d’irrecevabilité de notre demande rendue en date du 09 janvier 2018 par le Comité Exécutif de la FIF, après s’être imprégnée des statuts de la FIF et notamment des termes de ses articles 36 et 47 sur lesquels se fonde notre démarche ;
  3. la FIFA a relevé la pertinence des griefs invoqués dans notre requête en date du 29 décembre 2017 et décidé de se saisir du litige en invitant les parties à une discussion à Zurich ;
  4. En réaction à cette lettre de la FIFA, la FIF, par communiqué en date du 26 janvier 2018, se propose de façon inopportune d’organiser des « états généraux du football ivoirien ».

Pour notre part, indépendamment de tout débat quant à la recevabilité de notre demande de convocation d’une Assemblée Générale Extraordinaire, nous sommes respectueux de la vision de la FIFA en l’espèce, dans la mesure où elle est l’Instance suprême du Football. De plus, la FIFA pourrait se retrouver saisie, en dernier recours, de cette affaire, tel que cela est prévu à l’article 36 des statuts de la FIF.

Ainsi, désormais, en même temps que nous nous préparons de façon déterminée à organiser l’Assemblée Générale Extraordinaire souhaitée, nous nous félicitons de pouvoir nous retrouver bientôt à une table de discussion au siège de la FIFA, pour y exposer nos griefs contre le Comité Exécutif actuel de la FIF.

C’est pourquoi, dans l’attente des discussions devant la FIFA, nous rejetons toutes idées de négociations avec le Comité Exécutif actuel ou de participation à des états généraux, qui ne sont rien d’autres que des initiatives maladroites pour rejeter la décision de la FIFA.

Enfin, nous nous réjouissons de la grande sérénité et du sens des responsabilités des associations sportives membres de la FIF qui, dans leur écrasante majorité, adhèrent à notre démarche.

Que Dieu continue de veiller sur le football ivoirien !

Fait à Abidjan, le 26 janvier 2018.

LISTE DES 42 MEMBRES ACTIFS DE LA FIF :

1-ASEC MIMOSAS, 2-SEWE SPORT DE SAN PEDRO, 3-SPORTING CLUB DE GAGNOA, 4-BOUAKE FC, 5-WAC, 6-STELLA CLUB, 7-JCA TREICHVILLE, 8-DENGUELE ODIENNE, 9-IFER BONGOUANOU, 10-LES SERAPHINS, 11-CO KORHOGO, 12-COSMOS, 13-RFC YAMOUSSOUKRO, 14-OFC ADIAKE, 15-SONGON FC, 16-SIROCCO, 17- USFERMIERS AGNIBILEKRO, 18-AFAK, 19-AGIR GUIBEROUA, 20-ANGELIC FC, 21-AS DIVO, 22-AC SINFRA , 23-ASC OURAGAHIO, 24-ATLANTIS YOPOUGON, 25-ASC BOUAKE, 26-DON KOFF FC, 27-ESPERANCE SPORTIVE DE BOUAKE, 28-FC MOUNA, 29-GAGNOA FC, 30-GENESA FC, 31-GUERRY FC, 32-JAC ZUENOULA, 33-OLYMPIC TAABO, 34-SATELLITE FC, 35-SIGUILO SEGUELA, 36-TANOH SPORT D’APIMADOUM, 37-ZOMAN FC, 38- II PLATEAUX FC, 39-ASSOCIATION DES ANCIENS JOUEURS, 40-ASSOCIATION DES JOUEURS EN ACTIVITE (AFI), 41-ASSOCIATION DES ENTRAINEURS ET AUTRES ENCADREURS TECHNIQUES, 42-ASSOCIATION DES ARBITRES DU FOOTBALL.

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires Facebook