Eléphants : Sidy Diallo arrache le brassard de capitaine à Gervinho, il quitte l’équipe nationale

Sport | Publié le Jeudi 08 Juin 2017 à 11:41:53 | |
 
Eléphants : Sidy Diallo arrache le brassard de capitaine à Gervinho, il quitte l’équipe nationale

Entre Gervinho et la sélection nationale ivoirienne la séparation semble être consommée. L’international n’a pas embarqué avec ses coéquipiers dans l’avion qui les transportait au pays. Les Eléphants atterriront à l’aéroport international Felix Houphouët-Boigny d’Abidjan, aujourd’hui jeudi 8 juin. Pour cause, Sidy Diallo le président de la FIF a décidé d’arracher le brassard de capitaine à l’attaquant du Hebei China Fortune. Un fait qui a créé un malaise au sein de l’effectif et du staff managérial des Eléphants de Côte d’Ivoire.

Le samedi 10 juin prochain, l’équipe nationale ivoirienne sera confrontée à celle de la Guinée. Cette rencontre qui se déroulera à Abidjan compte pour la première journée des éliminatoires de la CAN 2019. Gervais Yao dit Gervinho ne sera pas de la partie. Il a refusé d’embarquer avec ses coéquipiers dans l’avion qui les ramenait à Abidjan.

Ce malaise au sein de l’équipe nationale de football est la faute de Sidy Diallo. Le très controversé président de la fédération ivoirienne de football (FIF) a décidé de changer de capitaine. Il arrache donc le brassard à Gervinho et lui a indiqué que c’est Serge Aurier qui était désormais le capitaine des Eléphants.

Selon des témoins, cette décision n’était pas au gout de l’attaquant du Hebei Cheina Fortune. Il aurait exprimé au président de la FIF son refus de laisser le brassard dans ces conditions, pour des raisons qu’il a confié à Sidy Diallo. Une requête qui a été refoulée par le dirigeant du football ivoirien.

Ainsi Gervinho a décidé de ne plus prendre part à la campagne des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2019). Pour certains observateurs sportifs ivoiriens, cette situation sonne le divorce entre Gervinho et les Eléphants de Côte d’Ivoire. Il pourrait quitter définitivement l’équipe nationale.

Pour rappel, Gervinho n’est pas le premier capitaine de l’équipe de football ivoirien qui a quitté la sélection dans ces conditions. Et ce, sous le règne de Sidy Diallo. Didier Zokora, Didier Drogba ou encore Yaya Touré sont tous partis fâchés de l’équipe nationale.

Commentaires Facebook