Mondial à 48 : Abedi Pelé dénonce des raisons politiques

Sport | Publié le Vendredi 19 Mai 2017 à 14:18:03 | |
 

+ de Sport

Mondial à 48 : Abedi Pelé dénonce des raisons politiques

Abedi Pelé n’est pas enthousiaste en ce qui concerne la Coupe du monde à 48. L’ancien international ghanéen voit en ce changement des raisons politiques.

En 2026, la Coupe du monde sera convoitée par 48 nations. Cela n’enchante pas du tout Abedi Pelé qui s’est élevé contre la décision de la FIFA.

 « Lorsque j’étais à la Fifa (NDLR : au comité contre le racisme et la discrimination), j’étais contre le projet de Coupe du monde à 48 équipes. Et je le suis toujours. La décision a été validée pour des raisons politiques, de foot business. Mais ce n’est pas une bonne nouvelle pour le football », a-t-il argué.

L’ancien joueur de l’Olympique de Marseille est convaincu que cette mesure portera un coup sérieux à la beauté du jeu car « le calendrier va être encore plus chargé pour les joueurs ».

« C’est trop, le nombre de matchs devient dingue. Le spectacle va en pâtir. Comme à l’Euro cet été, cette formule va en plus permettre à des équipes de se qualifier en enchaînant les matchs nuls », s’est indigné le géniteur d’André Ayew.

Le triple Ballon d’or africain France football estime que l’Afrique ne pourra pas profiter de l’augmentation du nombre de ses représentants au Mondial.

 « Je ne suis pas sûr que cela offre plus de chances à un pays africain d’être champion du monde. L’Afrique a beaucoup de talents. Mais on doit balayer devant notre porte, se professionnaliser et laisser les joueurs ne se consacrer qu’au terrain, pas à tout ce qu’il y a autour ». Avant de conclure : « C’est le challenge de toute l’Afrique pour les années à venir. Car la première nation qui s’invitera en finale de Coupe du monde déclenchera un feu d’artifice sur tout le continent ».

Commentaires Facebook