Nwanko Kanu, engagé dans la lutte contre les maladies cardiaques

Sport | Publié le Samedi 01 Juillet 2017 à 06:09:12 | |
 

+ de Sport

BUZZ ACTU  

Nwanko Kanu, engagé dans la lutte contre les maladies cardiaques

La légende nigériane de football Nwanko Kanu espère que la mort de Cheick Tioté éveillera les consciences sur les maladies cardiaques en Afrique.

L'international ivoirien de 30 ans est mort au début du mois de Juin après s'être effondré en pleine séance d'entrainement en Chine ou il jouait pour un club de 2ème division.

Cheikk Tioté a rejoint une longue liste de footballeurs africains morts sur le terrain à cause de problèmes cardiaques.

"Ce n'est pas la première fois que ce genre d'incidentse produit. Nous avons perdu Marc-Vivien Foe. Il est mort et rien n'a été fait. Tioté est mort est rien n'a été fait non plus", regrette le Nigérian.

Nwanko Kanu lui-même a eu des problèmes cardiaques pendant sa carrière.

Il estime qu'il est temps d'intensifier la sensibilisation sur ces maladies dans le monde du football et dans le reste du continent.

La bataille contre la maladie

Pendant 9 mois, Nwanko Kanu a dû rester loin du terrain après que les médecins du club italien Inter Milan lui avaient diagnostiqué un problème cardiaque.

Cela s'est déroulé des mois après avoir aidé son pays à gagner la médaille d'or lors des jeux olympiques de 1996 à Atlanta.

En ce moment-là il avait le monde à ses pieds et pendant qu'il célébrait son transfert d'Ajax Amsterdam à l'Inter Milan en Italie.

Il a cependant repris sa carrière après une opération réussie à Ohio aux Etats-Unis.

Il est temps d'agir

L'ancien joueur d'Ajax Amsterdam, d'Inter milan, Arsenal et Portsmouth FC veut jouer sa part dans cette sensibilisation.

En 2000, il crée la Fondation "Kanu Heart" à travers laquelle il travaille à la construction d'un hôpital cardiologique de 17 millions de dollars à Abuja au Nigéria.

"Aujourd'hui, nous emmenons nos enfants en Inde pour les faire soigner et ça coute cher. Cet hôpital, nous le construisons pour les enfants des familles les plus défavorisées", a expliqué le sportif.

Nwanko Kanu compte financer la construction d'hôpitaux similaires dans d'autres pays d'Afrique.

Il dit rencontrer par moment des bénéficiaires de sa fondation :

"Les voir heureux, c'est mieux que de gagner des trophées. Gagner des trophées, c'est bien; mais aider les gens, c'est mieux".

Actuellement, la fondation du footballeur reçoit en moyenne huit appels chaque jour concernant des Nigérians qui souffrent de problèmes cardiaques et désirent une aide pour se faire soigner.

La Fondation Nwanko Kanu prend en charge le voyage des enfants qui vont se faire soigner à l'étranger afin de rendre les frais moins lourds pour leurs familles.

Les frais s'élève à 75000 livres à Londres, 17000$ Israël en et 12000$ en Inde, selon la Fondation.

Elle a déjà rendu possible des opérations pour plus de 500 patients transférés en Angleterre, en Inde, au Nigéria, en Israël et aux Etats-Unis.

Jusqu'ici, seulement trois opérations ont échoué.

Un pour tous

Nwanko Kanu tente de rassembler ses anciens coéquipiers autour de son projet de construction d'hôpital cardiologique.

"Je suis en contact avec des amis afin que nous fassions quelque chose, que nous sensibilisions plus, que nous essayions d'aider les enfants en Afrique", a révélé Kanu Nwanko qui a pris sa retraite actuellement.

Certains de footballeurs qui ont joué avec Nwanko Kanu à Ajax, Inter Milan, Arsenal and Portsmouth ont consenti jouer une partie pour lever les fonds à Lagos (Nigéria) et à Johannesburg (Afrique du Sud) plus tard cette année.

Commentaires Facebook