Pour une séparation à l’amiable : la FIF a versé plus de 500 millions de FCFA à Wilmots

Sport | Publié le Lundi 20 Novembre 2017 à 09:07:53 | |
 

+ de Sport

BUZZ ACTU  

Pour une séparation à l’amiable : la FIF a versé plus de 500 millions de FCFA à Wilmots

Marc Wilmots a été limogé de son poste de sélectionneur de l’équipe nationale de Côte d’Ivoire. Si cette séparation entre la fédération ivoirienne de football et le technicien belge s’est faite à l’amiable, il fallait bien trouver un terrain d’entente. Ainsi vu que Wilmots a été remercié avant la fin de son contrat, la FIF lui a versé la somme de plus de 500 millions de FCFA.

Le limogeage de Marc Wilmots à la tête de la sélection nationale a couté exactement 524.765.000 millions de FCFA à Sidy Diallo et la FIF. Si cette séparation intervient à la suite de l’élimination de la Côte d’Ivoire dans la course au mondial 2018 en Russie, le Contrat de l’entraineur Belge avec la FIF n’était pas encore arrivé à son terme.

Marc Wilmots s’était engagé pour un contrat de deux ans avec la FIF. Seulement, le technicien Belge a été remercié au bout de 7 mois. Ainsi Sidy Diallo a dû payer chère pour se séparer de Wilmots, même trop chère.

Sur les réseaux sociaux, certains internautes s’indignent face au cout de cette séparation soit disant à l’amiable entre Wilmots et Sidy Diallo. Ces derniers accusent le président de la FIF d’être responsable de son mauvais casting au préalable. Soyons honnêtes, la facture du limogeage de Marc Wilmots est très élevée.

Commentaires Facebook