TP Mazembe : le bus attaqué, le club hausse le ton

Sport | Publié le Mardi 05 Juin 2018 à 23:02:04 | |
 
TP Mazembe : le bus attaqué, le club hausse le ton

En colère après le match nul concédé dimanche face à Saint-Eloi Lupopo (1-1), certains "supporters" du TP Mazembe ont franchi la ligne rouge en attaquant le bus de l’équipe. Le TPM annonce des "mesures sévères".  

 

Ça chauffe entre le TP Mazembe et ses supporters. Pourtant de retour en phase de groupes de la Ligue des champions après deux ans d’absence, les Corbeaux de Lubumbashi ont provoqué la colère d’une partie de leur public en concédant le match nul à domicile face à Saint-Eloi Lupopo (1-1) dimanche dans le championnat congolais.

Frustrés par ce résultat qui éloigne leur équipe de la première place, certains "fans" ont exprimé leur mécontentement de manière inacceptable en caillassant le bus de l’équipe ainsi que le véhicule de l’entraîneur Pamphile Mihayo. Au stade, certains "supporters" s’en étaient déjà pris aux joueurs en leur lançant des pierres puis en détruisant la barrière menant aux vestiaires. Finalement, Ben Malango et ses coéquipiers avaient dû quitter l’enceinte sous escorte policière.

Face à ces événements, la direction du TPM a décidé de sévir. "Le TP Mazembe condamne avec énergie les débordements et actes barbares de certains de ses supporters, ce dimanche au stade Kibassa Maliba et en dehors. Il exprime sa solidarité avec son entraîneur Pamphile Mihayo et annonce des mesures sévères qui seront prises après concertation avec tous les responsables des différentes sections", a prévenu le club lushois dans un communiqué. En attendant, les Corbeaux retrouveront les terrains dès mercredi sur le terrain de Don Bosco.

 

afrik-foot.com

Commentaires Facebook